ROMA-JUVENTUS Forza Italia

Il fut un temps le football italien régnait en maître sur l’europe, il fut un temps vous vous battiez à PES pour pendre l’Inter, le Milan AC ou la Juventus. Depuis la victoire de l’inter avec José Mourinho, le football italien était en crise, tellement en crise que les meilleurs joueurs atterrissaient au PSG.  Mais depuis l’année dernière, un vent nouveau souffle de l’autre coté des Alpes.  Les raisons de ce renouveau, l’arrivée de joueurs délaissés et revanchard…Avec en plus une bonne dose de ligue 1.

La JUVENTUS, l’éternelle

D’abord l’année dernière, nous avons eu une saison rondement menée par la Juventus. Elle a survolé le calcio, malgré une Rome vivifiante. Des jeunes en devenir, quelques anciens voilà la recette du renouveau. Cette année, l’arrivée du prometteur Coman, du très expérimenté Evra, la Juventus va bientôt parler français. Une Juventus qui a battue le milan par l’inévitable Tevez paria de City sur une passe géniale de la future grand Star Française Paul Pogba. Quelques jours après avoir soigné son retour. 3 matchs, 3 victoires, à un cheveu du premier, la bataille transalpine est lancée.

Totti l'empereur romain

Totti l’empereur romain

Amor ROMA

Un premier qui n’est autre que la Roma. Il y’a à la Roma, un coté d’aristocratie, de gentlemens et ce, depuis toujours. Difficile de trouver des joueurs aussi fidèle à leur club: Totti, De Rossi…Un directeur sportif qui assure qu’ils ne voleront pas Rabiot en attendant la fin de son contrat…De quoi retrouver son amour pour le football d’un autre âge mais tellement beau. Ajoutez à cela un entraineur qui prouve qu’il a la classe mondiale, combien d’entraineurs français ont réussi à l’étranger à part Deschamps? Cette année la Roma va vite, très vite,  la jeune recrue Iturbe (22 millions d’euros) assure aux cotés d’un Gervinho virevoltant. Une Roma qui a soigné son rendez-vous avec la C1 et qui a confirmé ce week-end 2-0 contre Cagliari. Une Roma qui a enregistré l’arrivé d’un nouveau français qui a fait ses grands débuts : Yanga-Mbiwa.

Et les autres

Si Naples l’année dernière avait fait l’arbitre de la compétition, cette année les napolitains ont plus de mal en ce début de saison…Deux défaites dont celle du week end contre l’udinese font mal. Les Tifosi commencent à s’énerver, mais bon, difficile de se donner une idée au bout de trois matchs.  Et puis coté les Napolitains ont été solide en ligue Europa. Les deux Milan, loin de leur lustre d’antan ont le mérite de jouer un football offensif et pétillant… Si Parme perd des points bêtement, leur jeu semble prometteur, comme celui de la Fiorentina. Ces clubs semblent à des années lumières de la Juve et de la Roma, mais le calcio est redevenu intéressant à regarder, et a apprécier, déjà une victoire pour le football italien.

 

 

Photos: site officiel de l’As Roma

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply