Real Madrid, Sergio Ramos, une tête en or

gainingtheadvantage.co.uk

 

Le football est ainsi fait, de déceptions et de joies, les victoires sont souvent très longues à se dessiner, jusqu’à attendre les ultimes secondes d’un match. Cette finale de la Champions League entre l’Atletico Madrid et le Real Madrid en 2013 restera comme celle de la Decima pour les Merengues, Les Flash-Back du Mulot sont là pour vous le rappeler ! Abnégation, courage, patience et surtout force mentale, la Casa Blanca aura tout connu dans cette rencontre. Le Mulot Des Surfaces, tel un serpent à deux têtes, vous transporte à l’Estadio de la Luz, pour une rencontre où l’histoire était au rendez-vous !

L’Atletico Madrid prend les devants !

Les Colchoneros sont très difficiles à jouer, Chelsea s’en est rendu tout comme Barcelone, qui sont passé tous les deux à la moulinette durant cette campagne européenne. La formation de Diego Simeone arrive en outsider, mais pas en victime fragile dont il est facile de se débarrasser. Lors de ce premier acte, l’Atletico fera cavalier seul, en marquant comme à son habitude, sur sa première vraie occasion par Diego Godin, avec l’aide précieuse d’Iker Casillas, qui tel un sniper tir sur tout ce qui bouge ! Ensuite très bien en place tactiquement, avec un quadrillage parfait du terrain, l’oiseau fait tranquillement son nid, le Real Madrid, comme un fantôme errant, reste énigmatique et invisible.

Sergio Ramos, une ombre surgit !

Lors de ce second acte, les Madrilènes galèrent toujours autant face à la défense de fer de l’Atletico, malgré tout la formation de Carlo Ancelotti y croit toujours, elle ne lâche rien et se bat avec ces armes du moment face à l’une des meilleures défenses d’Europe ! Il faudra attendre les arrêts de jeu, les Colchoneros qui défendent leurs biens, comme Gollum dans Le Seigneur Des Anneaux, vont être assommés par un magistral coup de boule signé Sergio Ramos, l’Enrique Inglésias du Football ! Cette égalisation dans les derniers instants de la rencontre, va signer l’arrêt de mort des Colchoneros, cramés dans tous les sens du terme, l’Atletico va subir de plein fouet la fougue Madrilène pour une écrasante victoire 4 à 1 ! Carlo Ancelotti a réussi où tous les autres entraîneurs ont échoué, ramener cette Decima à Santiago Bernabeu, la suite on la connaît tous pour cet homme de légende !

J’espère que ce petit moment vous aura fait revivre quelques émotions certaines, en tous les cas continuez de nous aider dans notre mission, Objectif 1000 Fans, en Likant Le Facebook du Mulot, c’est grâce à vous que le succès est là, alors merci à tous !

 

C’édits photosgainingtheadvantage.co.uk

 

 

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply