Real Madrid, deux poids deux mesures

 

Aujourd’hui au programme de notre Grand Format Du Dimanche, on n’a pas mal de boulot pour ce débriefing spécial Champions League. Hier, comme vous avez pu le voir, il n’y avait pas d’article, on était en RTT, Repos Tout Terrain, je vous laisse imaginer ! Donc pour vous revenir à nos moutons, on va se concentrer sur le Real Madrid contre le PSG, on mettra de côté Liverpool et Manchester City qui sont certainement déjà qualifié, on ne va pas se donner encore plus de boulot. Juventus Turin contre Tottenham aura son petit résumé, tout cela dans un seul article prévu demain, mais pour ce Real Madrid vs PSG un article est entièrement consacré, car on entend depuis plusieurs jours des conneries sur ce match. Le Mulot Des Surfaces, dans son instant-vérité, vient vous dévoiler son humeur du jour à travers ce petit billet.

Real Madrid vs PSG, un arbitrage maison !

Le titre dès le départ met les bases de notre analyse. Dans un premier temps, on va revenir sur les compositions des deux équipes, à Madrid pas de grosses surprises, sauf pour Isco, mais en connaissant la fragilité de Bale c’est normal que Zidane mette un gars en meilleur forme et surtout plus complémentaire pour le jeu qu’il souhaite proposer. Pour le PSG, le moins que l’on puisse dire c’est qu’Unai Émery a eu le courage de poser ces couilles dans son vestiaire en laissant Thiago Silva sur le banc. En effet le Brésilien n’est pas plus décisif que cela dans les grands matchs, et Kimpembe est un vrai monstre depuis le début de la saison. Lo Celso restait la seule vraie option dans ce que le Basque voulait mettre en place en milieu de terrain, avec c’est vrai un peu trop de tendresse et de naïveté pour ce genre de match, mais il est tellement jeune !

Une fois tout ceci énoncé, passons à une vraie analyse, et pas comme certains pseudos journalistes, qui se prennent pour des stars du métier, mais sans aucun talent ! On a eu le temps de voir toutes les pires critiques du monde sur l’entraîneur parisien, pourtant le PSG a fait un gros match, et mérite largement de s’imposer, le Real aussi a fait son match, mais quand vous êtes à 13 contre 11 c’est plus facile ! Vous allez comprendre assez vite pourquoi on dit cela, il y a pour nous des faits de jeu qui sont assez gros pour ne pas être signalé, et deux joueurs madrilènes au centre de tout cela. Le premier est Toni Kroos, qui au bout de 30 minutes aurait déjà dû se faire expulser, un premier carton pour sa première simulation et ensuite l’énorme bouchon sur un joueur parisien qui aurait dû déboucher sur un autre carton jaune.

Vous l’avez compris si l’arbitre avait fait son boulot correctement, il n’aurait pas obtenu de penalty pour l’égalisation madrilène par Ronaldo, qui entre nous a tout manqué dans son match, pourtant tout le monde le porte en héros à l’issue de la rencontre. En compensation l’allemand s’est blessé pour plusieurs semaines, il est fort possible qu’il ne soit pas présent au retour, une maigre consolation ! Ensuite viens le cas Modric, lui aussi n’aurait jamais dû finir le match, tant il a mis des semelles tout au long de la partie, pourtant il n’a même pas pris de carton jaune, surtout sa simulation avec pour principale conséquence le carton jaune imaginaire de Rabiot. Là aussi l’arbitre a fermé les yeux volontairement, car comment ne voir cela quand on est à moins de deux mètres !

Notre sentiment est que l’arbitre à siffler toujours dans le même sens, entre le hors-jeu imaginaire de Mbappé et le bras de Ramos sur la frappe de Rabiot, tout est dit ! Il était écrit dès le départ que le PSG ne devait pas gagner à Bernabeu, pour de multiples raisons, mais il est inconcevable qu’à l’heure d’aujourd’hui, avec les arbitres de top niveau qu’il y a, pour ce match-là ce n fut pas le cas. On est certainement un peu chauvin, même si nous ne sommes pas supporter parisien, mais l’injustice par contre on ne le supporte pas.

L’analyse tactique du Mulot !

Comme on pouvait s’y attendre, le Real a d’entrée de match imposé un gros pressing, mais c’est quasiment pareil à chaque rencontre de haut niveau, pourtant les Parisiens ne se sont jamais affolés, essayant en permanence de relancer proprement sans jamais balancer. C’est la patte d’Emery d’évoluer ainsi, et ça a plutôt bien marché durant toute la rencontre. Pour le reste, le Real a eu des occasions, par forcement franches à chaque fois, mais plutôt dangereuses. Le PSG a contraint régulièrement les Madrilènes à jouer très bas, par sa possession, mais aussi par les déplacements sans ballon. Les Parisiens ont eu la maîtrise du cuir une grande partie de la rencontre, mais il a manqué un peu plus de réussite qu’à l’accoutumée.

L’expérience du Real, durant ce match aller, a été importante pour bien gérer ces temps faibles, et défensivement le boulot a été fait, et bien fait. Ce qui pourrait faire pencher la balance au match retour, c’est ce but marqué par le PSG, il est certain qu’au Parc Des Princes, ou le Real ne réussit pas forcément, l’enfer sera au rendez-vous. Pour notre part Neymar n’a pas assez pesé dans cette rencontre, voulant assez souvent y arriver seul, alors que collectivement quand il fait jouer les autres c’est un pur bonheur. On apprend toujours de ces erreurs, dans trois semaines, il est fort possible qu’il se passe de choses dans le match retour, et je mise une petite pièce sur le PSG qui sera revanchard, en plus d’être impressionnant à domicile. Malgré cette défaite 3 à 1, les hommes d’Unai Émery ont les cartes en mains, car avec une simple victoire 2 à 0, cela sera suffisant, mais il fait se donner les moyens d’y arriver en mettant toutes les chances de son côté.

Bon voilà ce fut plus long que d’habitude, mais il y avait beaucoup de choses à dire, et encore on n’a pas tout dit non plus. On vous invite à Liker au maximum La Page Facebook Du Site, merci à tous de votre soutien, et que la force soit avec vous !

 

Crédits Photostjatbass.mondoblog.org

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply