Real Madrid, Atletico Madrid, il n’en restera qu’un

 

Voilà on rentre dans le Money-Time, discipline largement appréciée par les Merengues. Le Real, pour le compte du premier match de cette demi-finale de la Champions League, reçoit l’autre club de Madrid, l’Atletico. Ces deux formations se connaissent par cœur, la Casa Blanca à l’avantage d’avoir battu par deux fois cette formation, mais c’était en finale, donc sur une seule rencontre. Ce nouvel affrontement nous promet beaucoup, entre esprit revanche d’un côté, et obligation de confirmer de l’autre, tout ceci nous laisse indécis ! Le Mulot Des Surfaces, entre générosité, passion et un puissant talent indéniable, vous résume son avant match et son analyse.

Le Real, la mission est simple, ne pas prendre de buts !

C’est une évidence, les hommes de Zinedine Zidane auraient vraisemblablement préféré se taper Monaco, l’adversaire qui semble être légèrement en dessous des 4 équipes. Malheureusement, on ne peut pas tout avoir, le premier duel sera à Santiago Bernabeu, là encore ce n’est pas l’idéal, car un match retour à Vicente Calderón ce n’est pas un cadeau ! On aura droit à beaucoup de duels, du physique, de la roublardise, et on peut penser que, peut-être dans un élan de générosité, il pourrait avoir des expulsés en bonus. La clé de cette rencontre pour les Madrilènes, ne pas prendre de buts à la maison, car la différence pourrait se faire à ce niveau. Étant tenant du titre, le Real est favori, mais l’Atletico ne sera pas facile à battre, donc attention à la marche !

Le duo Griezmann Gamiero peut encore faire des ravages !

Ces deux-là ont développé une certaine complicité, et souvent un des deux qui fait la différence, ce soir encore une fois cela pourrait être le cas ! On peut penser aussi que Diego Simeone va mettre en place un schéma de jeu et une tactique pour obliger le Real à jouer tout en prenant des risques, semble-t-il mesuré. Avec un bloc défensif toujours compliqué à bouger, le Real sera obligé de faire le jeu, de prendre des initiatives, et forcément prendre des risques, laissant ainsi quelques espaces pour des contre-attaques meurtrières. L’objectif est clair et très simple, marquer au minimum une fois, voir plus si affinités.

L’analyse du Mulot !

Dans un premier temps, on peut espérer avoir un arbitre d’un bon niveau, et pas un fantôme sur la pelouse. Ensuite on peut considérer avec une certaine certitude, il y aura encore une fois un club espagnol en finale, un fait courant ces dernières années. Pour le reste, tout peut arriver, mais je pense, dans une implacable vérité, que cela va être extrêmement serré, que la moindre faute d’inattention va s’avérer préjudiciable, le réalisme va être mis à rude épreuve, en résumé ça va être serré comme un bon vieux string bien placé entre deux fesses. Voilà on vous souhaite un bon match à tous, ne relâchez pas vos efforts, et continuez de Liker au maximum La Page Facebook du Site, merci à tous, et que la force soit avec vous !

 

Crédits photos Wales-Online

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply