Paris Saint-Germain, Ligue 1, le plein d’ambitions

zap-actu.fr

 

La Ligue 1, même si elle fait face au départ de ses talents les plus prometteurs, compte notamment des affiches alléchantes. Lors de cette quatrième journée, on a assisté au choc de ce début de saison entre le Paris Saint-Germain, champion en titre, qui se déplaçait à Monaco, troisième du dernier exercice. L’Olympique de Marseille, qui tentait de confirmer son semblant de bonne santé retrouvée, face à Guingamp. Tandis que l’Olympique Lyonnais voulait rectifier le tir face à Caen, Le Mulot, dans une forme olympique, vous balance l’essentiel de cette journée.

Marseille rechute, Lyon atomise Caen !

Après le carton infligé à Troyes, Marseille se devait de confirmer son retour en forme à Guingamp, bon dernier du championnat avec trois défaites. Contre toute attente, les Marseillais sont retombés dans leurs travers en s’inclinant 2 buts à 0. Le club de la Canebiere à complètement déjouer, le retour à la réalité est brutal ! Michel se rend compte qu’il a récupéré une équipe malade qui a besoin de beaucoup plus de soins et d’attention, alors que Guingamp prend ses premiers points. Après un début de saison mitigé, une victoire, un nul et une défaite, Lyon a remis les pendules à l’heure. Même privés d’Alexandre Lacazette, les Rhodaniens n’ont pas fait de détails en allant s’imposer 4 buts 0 à Caen. Emmené par un Nabil Fekir, qui a brillé d’un éclat sans pareil avec 3 beaux buts, il a été un poison pour Caen !

Paris dompte Monaco et s’envole !

C’était le choc de cette journée, le champion en titre le Paris Saint-Germain se déplaçait à Monaco, troisième du dernier exercice. Le PSG, renforcé par le retour d’Ibrahimovic et la recrue phare du mercato Angel Di Maria, a surclassé Monaco. En effet, si en première période il n’y a pas eu grande chose à se mettre sous la dent, en seconde mi-temps, Paris a accéléré et Monaco n’a pas suivi. Face à une défense trop laxiste, Cavani s’est offert un doublé et Di Maria, pour ses grands débuts, a délivré une passe décisive à son compatriote Lavezzi. Avec cette défaite, les Monégasques ne jouent définitivement pas dans la même catégorie que les Parisiens. Après quatre journées, le PSG est en tête avec douze points et a déjà creusé l’écart, avec 3 points d’avance, sur Reims et Rennes et 5 points sur Lyon son dauphin la saison passée, le championnat est-il joué d’avance, sûrement pas, mais il a pris une direction claire.

Continuez de nous suivre et liker Le Facebook du Mulot si vous ne l’avez pas encore fait pour nous aider à atteindre les 1000 fans. Un grand merci à tous !

 

Crédits photoszap-actu.fr

 

 

 

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply