Manchester United, le roi de Manchester c’est City

 

affiche

 

On l’attendait avec une certaine impatience, dopée d’un léger goût d’orgasme, on était impatient de voir ce premier gros choc de la saison en Premier League entre les deux Manchester ! José Mourinho retrouvait Pep Guardiola pour un nouvel affrontement grandeur nature ! On vous balance notre analyse, comme à notre habitude, sans tabou ni langue de bois on vous invite à une pénétration sans douleur dans le haut niveau ! Le Mulot des Surfaces, en adéquation la plus totale avec sa folie passagère, vous délivre son résumé du jour !

Manchester City dans une forme olympique !

C’est assez rare pour le souligner, mais on a vu un putain de bon spectacle entre les deux formations pendant 45 minutes. Avec un savant mélange de fautes défensives, les Citizens ont pris la mesure des Reds Devils ! Sur une action directe, grâce à une belle relance de Claudio Bravo où moins il justifie son transfert, les hommes de Pep Guardiola ouvrent la marque par Kevin De Bruyne. À noter la défense en carton de Daley Blind, c’est son père qui doit être heureux ! Dans la foulée, quelque quinze minutes plus tard, c’est Kelechi Iheanacho qui corse l’attention avec une nouvelle défense en bois des Reds Devils. Manchester City est largement, dans ce premier acte, au-dessus, avec un pressing ravageur et dévastateur, mais United va revenir au score grâce à une grosse faute défensive de City. Zlatan Ibrahimovic réduit la marque et redonne un peu d’espoir après un calamiteux premier acte. Malgré tout, la troupe de José Mourinho est encore en vie et peut espérer un meilleur sort en seconde période.

Une bataille tactique !

Autant être clair si en première période nous avons vu des  choses intéressantes, dans ce deuxième acte cela a été une vraie bataille tactique. Peu d’actions dangereuses, remplacées sur le coup par un quadrillage en milieu de terrain de la part des Citizens ! La leçon a été grandement efficace par le technicien catalan, laissant peu d’espaces à son adversaire du jour, les Reds Devils se sont cassé les dents sans jamais avoir le contrôle du match. Finalement, le score, acquis à la pause, ne bougera plus, Pep Guardiola terrasse encore une fois José Mourinho qui doit l’avoir mauvaise comme d’habitude !

L’analyse de la rencontre !

L’honneur revient aux vainqueurs, avec une note de 7/10, tout n’a pas été parfait ! La première mi-temps a été juste sur tous les points de vue, efficace, solide en milieu de terrain, un gros pressing dans la moitié de terrain adverse, les Citizens ont été au-dessus des Reds Devils sur les 45 premières minutes, le tout ponctué par deux buts et une grosse domination ! Les Reds Devils repartent avec juste la moyenne 6/10, invisible en première période, la formation de José Mourinho a haussé son niveau de jeu dans le second acte, mettant à mal Manchester City ! Sans le cadeau de Claudio Bravo sur la réduction de score mancunienne avant la pause, United ne serait probablement pas revenu dans la rencontre ! Finalement, on peut dire que le plus fort a gagné et que la victoire est méritée sur l’ensemble de la rencontre pour les hommes de Pep Guardiola !

Avant la suite des rencontres vous pouvez Liker au maximum La Page Facebook Du Mulot, pour tous ceux à qui cela intéresse nous avons mis en place l’inscription pour le concours de pronostics qui débute mardi, naviguez sur Facebook et vous trouverez votre bonheur, merci à tous !

 

 

 

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply