Manchester United, Anthony Martial, plus cher que Zidane

sport24.lefigaro.fr

 

Nous sommes en 2001, Zinedine Zidane est alors un joueur de la Juventus Turin. Le Real Madrid, tel un cheval de Troie, va alors l’arracher à la Vieille Dame pour 75 millions d’euros. Depuis cette date, notre Zizou national est le joueur français qui a coûté le plus cher, rentrant ainsi dans le cercle très fermé du plus gros transfert de l’histoire du football français. On se dit alors qu’avant de retrouver un talent comme lui pour un prix aussi élevé on va pouvoir attendre des siècles. C’était sans compter sur la Premier League et ces lingots d’or, la renégociation des droits TV à sensiblement changer la donne, à un point que l’on pouvait l’imaginer. Le Mulot Des Surfaces, en mode départ arrêté, vous propose son premier débat, sans tabou ni langue de bois !

Pourquoi autant d’argent pour ce joueur non confirmé !

On peut considérer avec un certain relâchement que Zinedine Zidane était à l’apogée de sa carrière avant son transfert, mais que le meilleur restait à venir. En partant pour le Real Madrid, c’était aussi l’assurance de gagner des titres, surtout cette Ligue des Champions qui le fuyait depuis longtemps, mais il est clair que 75 millions d’euros ne représentent pas la valeur de Zizou, malgré qu’il soit devenu un énorme joueur ! Alors que peut-on dire d’Anthony Martial, transféré pour 80 millions d’euros pendant le mercato estival, ce fut une vraie surprise, comme tenu du très jeune âge du joueur avec, il ne faut pas l’oublier, aucune assurance sur l’avenir. Le nouvel international français n’a rien prouvé encore, c’est un pari extrêmement risqué pour le Reds Devils !

C’est donc avec ce premier sujet que le Mulot lance son premier débat, pourquoi Anthony Martial est plus cher que Zinedine Zidane ! C’est à vous de répondre, de dire votre ressenti, vos impressions, mais sans tabou ni langue de bois ! Vous pouvez continuer de Liker Le Facebook du Mulot pour nous aider dans notre mission, Objectif 1000 Fans, on compte sur vous !

 

Crédits photos : sport24.lefigaro.fr 

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply