Liverpool, une victoire et la manière

onthecorner.fr

 

Comme chaque dimanche, mais aujourd’hui, on est lundi, on vous donne rendez-vous avec le grand format du Mulot, une manière de terminer son week-end sportif, avant de commencer une nouvelle semaine, avec fraîcheur et humour ! Aujourd’hui au programme, nous allons analyser pour vous la rencontre entre Chelsea et Liverpool pour ce choc des extrêmes. Jürgen Klopp contre José Mourinho, The Spécial One contre Normal One, deux cultures de jeu bien distinctes. À Stamford Bridge, Chelsea devait se réveiller et se relancer, Liverpool, dans une progression lente, mais certaine, arrive avec un nouvel état d’esprit. Le Mulot Des Surfaces, dans une fatigue insoutenable, vous dévoile, avec brio, son analyse pointue, mais logique.

Liverpool mène aux poings à la pause !

Dans ce premier acte, on a tout de suite vu une équipe de Liverpool prendre le jeu à son compte, travaillant sur la largeur pour se créer des espaces. Pourtant, ce sont les Blues de Chelsea qui frappent les premiers en marquant sur sa première occasion franche, Ramires profite d’une défense approximative et vient claquer son but de la tête, Chelsea prend l’ascendant en début de match ! Malgré tout, les Reds montrent de très bonnes choses, la possession est du côté de la formation de Jürgen Klopp qui avec un bon pressing en phase défensive récupère le cuir très tôt, pour mettre le feu dans les 18 mètres adverses ! Emmené par le feu-follet Philippe Coutinho, Liverpool égalisera dans le temps additionnel grâce au Brésilien, une juste récompense pour une équipe qui aura fait le jeu de bout en bout !

Liverpool finit plus fort !

Dans la deuxième mi temps, on aurait pu penser que Chelsea aller montrer un autre visage, on s’est bien planté, du moins l’espace des 10 premières minutes, ensuite Les Reds de Liverpool reprendront la main sans jamais la lâcher ! En toute logique, dans une rencontre qu’il aura dominée, Liverpool va, encore une fois par Coutinho, faire la différence en doublant la mise, en face la passivité de la défense de Chelsea est impardonnable à un tel niveau, c’est au-delà d’une faute professionnelle ! Jürgen Klopp pourra exulter de joie avec le dernier but de Christian Benteke, fraîchement rentré dans les dernières minutes du match, une victoire tellement logique sans que le contraire puisse être dit !

Les Notes des équipes !

Chelsea : 4/10

Sans jamais vraiment inquiéter son adversaire, Chelsea a passé les trois quarts de son temps à défendre dans son camp, en essayant, tant bien que mal, de contrer son adversaire comme il le pouvait. Le but marqué est un miracle en soi, tant les Blues ont été dominés dans le jeu, les déplacements et l’occupation du terrain. C’est assez logiquement que la formation de José Mourinho s’incline dans un match où finalement il aura été que très peu dangereux, abandonné par sa défense et par tout le reste aussi !

Liverpool : 7 / 10

Tout n’aura pas été parfait, mais dans son ensemble, les Reds méritent largement les trois points. Solide sur le plan défensif, malgré quelques égarements, dans l’entre jeu le milieu de terrain a parfaitement quadrillé la zone, ne laissant que des miettes à son adversaire. L’homme du match, Philippe Coutinho, a réalisé un match plein, en malmenant et en pilonnant la défense de Chelsea par sa vivacité, auteur d’un doublé, le Brésilien a été le maillon fort offensif. Jürgen Klopp réalise le match référence qu’il souhaitait et qu’il recherchait enfin à redonner confiance à son groupe. À coups sûrs, ce n’est que le début, car le meilleur reste à venir, mais ça c’est une autre histoire !

N’hésitez pas de Liker La Page du Site si vous appréciez nos articles et notre côté décalé, merci à tous et nous vous souhaitons un bon début de semaine à tous !

 

Crédits photos onthecorner.fr

 

 

 

You can leave a response, or trackback from your own site.

One Response to “Liverpool, une victoire et la manière”

  1. pladieng dit :

    Une très bonne analyse

Leave a Reply