Liverpool, une cruelle et injuste déception

score.fr

 

Liverpool finit donc la saison sur un échec, en finale de l’Europa League contre Séville, double tenant du titre, les Reds se sont inclinés ! Au-delà de la défaite, nous allons y revenir dans notre analyse, la question que l’on peut se poser est de savoir si on ne devrait pas mettre plus de moyens aux arbitres pour les aider dans leurs tâches ! Le Mulot Des Surfaces, dans une ambiance délétère, vous résume cette finale, sans tabou ni langue de bois, mais avec une passion débordante !

Le bijou de Daniel Sturridge, deux penaltys oubliés !

Dans une première mi-temps qui a été équilibrée dans un premier temps, Liverpool a ensuite pris le dessus au niveau collectif dans la deuxième partie de ce premier acte. Daniel Sturridge, sur une inspiration géniale, va donner l’avantage aux hommes de Jürgen Klopp, et cela aurait dû être plus important ! En effet, on ne va pas polémiquer, car cela ne sert plus à rien maintenant que la rencontre est terminée, mais l’arbitrage a été pitoyable, même lamentable à un tel niveau de la compétition, surtout dans une finale. L’arbitre de la rencontre Monsieur Eriksson s’est rendu coupable de deux fautes professionnelles, deux mains volontaires non sifflées qui viennent ternir quelque peu le succès sévillan, car à deux à zéro pour Liverpool à la pause, les choses auraient été largement différentes par la suite. Dans la stupeur la plus totale, les Reds rentrent aux vestiaires avec un avantage minime de 1 à 0, avec un profond sentiment d’injustice et surtout d’incompréhension face à un tel niveau d’incompétence, la deuxième période va lui donner raison, et sur de nombreux points !

Kevin Gamiero lance les hostilités !

Le discours d’Unai Émery à la pause a été grandement efficace, ses joueurs vont revenir gonflé à bloc, sur une égalisation précoce par Kevin Gameiro, ils vont relancer cette rencontre ! La confiance va changer de camp, et sur ce deuxième acte, malheureusement il n’y a pas grand-chose à dire tant Séville a été au-dessus sur tous les plans ! À l’image de son capitaine courage Coke, auteur d’un doublé, les Espagnols montrent encore une fois que la Liga est le meilleur championnat au monde, malgré tout le dernier but porte une interrogation, que s’est-il passé dans la tête de l’arbitre, certainement qu’ils devaient être plusieurs. Liverpool, quant à lui, a montré ses limites, on peut tout de même saluer le travail effectué par Jürgen Klopp en l’espace de quelques mois. La saison prochaine, avec une vraie préparation d’avant-saison, un recrutement judicieux et avec beaucoup plus de temps, les Reds pourraient être la vraie surprise de la Premier League, finalement cette défaite sera peut-être un mal pour un bien, mais ça seul l’avenir nous le dira !

Séville réalise donc un hat-trick, en remportant pour la troisième fois de suite l’Europa League, et en se qualifiant directement, comme la saison passée, en Champions League. Liverpool devra se servir de cette déception pour revenir plus fort la saison prochaine, et soyez sans sur, on ne va pas être déçu par la suite des événements ! Vous pouvez continuer de Liker La Page Facebook Du Site, la fin de saison est proche, mais nous sommes encore là pour vous balancer quelques articles croustillants !

 

Crédits photosscore.fr

 

 

 

 

 

 

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply