Juventus Turin, une échéance retardée

 

À quatre journées de la fin du Calcio, la Juventus de Turin, très proche d’un sixième Scudetto consécutif, et qui serait une grande première dans l’histoire du football italien, se déplaçait à l’Atalanta Bergame. La Roma, quant à elle, avait droit au derby de la capitale face à la Lazio. l’Inter Milan, en manque de résultats, visitait Naples où les attendait de pied ferme, les hommes de Maurizio Sarri. L’autre Milan jouait le premier relégable Crotone. Le Mulot Des Surfaces, qui était sevré de Calcio, vous a concocté ce billet de rattrapage à consommer avec gourmandise par Souley6C.

La Vieille Dame marque un pas, la Louve détrônée !

Ce match qui semblait déséquilibré sur le papier, où la patronne de Série A se frottait au petit poucet l’Atalanta Bergame, chaque équipe a eu sa mi-temps, avec une grande première période de Bergame. La Juve était carrément distraite et inhabituellement lente. À penser que les esprits étaient déjà à Monaco. Menée 1 but à 0 à la pause, la Vieille Dame a finalement eu les idées un peu plus claires en égalisant puis en passant devant. C’était sans compter avec la fougue terrible de Bergame qui ne se laisse pas apprivoiser, pour égaliser 2 buts partout. Tout de même, la Juve peut se permettre le luxe de retarder l’échéance ! La Lazio de Simone Inzaghi a fait les choses en grand en battant sa rivale, la Roma par 3 buts à 1. Les hommes de Luciano Spalletti ont démarré fort, mais c’est la Lazio qui ouvrait le score par Keita Baldé. La Louve rétablissait la parité par miracle sur un penalty imaginaire, mais au retour des vestiaires, les visiteurs sortaient le grand jeu pour plier le match par Basta puis Baldé Keita s’offrait un doublé sous le regard un peu hagard du légendaire Totti qui jouait à 40 ans son 44 ème et sûrement son dernier derby de Rome avec des chaussures en or.

Les Milanais ont une cale dans les pieds !

Le Milan AC a mis en danger sa place pour l’Europe en concédant un nul contre un mort-vivant Crotone, qui lutte pour le maintien. C’est cette bête blessée qui ouvrait le score, mais les Rossoneri arrivaient quand même à refaire leurs retards, en égalisant sur une action confuse. Le Milan se met ainsi tout seul en danger et surtout dans la merde ! Dans le duel de tête, Naples est allé battre l’Inter chez lui 1 but à 0. En effet, très disciplinés, les Napolitains invaincus depuis huit journées, ont livré une prestation efficace, en exploitant judicieusement les erreurs de l’adversaire. D’ailleurs, Callejōn profitait d’une incroyable erreur de Nagatomo pour marquer le seul but de la partie. Toutefois, Handanovic a évité à l’Inter de prendre l’eau, par de nombreux arrêts décisifs. Les Nerrazurri se noient tout seuls avec deux points pris sur les six dernières rencontres.

Le top de la journée : Baldé Keïta, attaquant de la Lazio de Rome !

Une fin de saison canon pour l’international Sénégalais, auteur d’un triplé la journée précédente, il remet le couvert avec un doublé, et de surcroît dans un derby de Rome. Le dernier qui l’avait fait avant, était un certain Roberto Mancini en 1998 !

Le flop de la journée : Yuto Nagatomo, latéral gauche Inter de Milan !

C’est bien beau de faire du marketing, s’en est une autre quand il s’agit de football, allez le demander au Real Madrid ! Match après-match, il fait montre de l’étendue de ses limites dans son couloir gauche.

Au classement, après 34 journées, la Juve demeure leader avec 9 points d’avance sur son dauphin la Rome, qui elle est menacée par Naples qui revient à un point, la Lazio est 3 ème, le Milan est 6 ème, l’Inter 7 ème. Tout reste à faire derrière, alors pour ne pas vous faire raconter cet épilogue par un autre site, venez vibrer avec nous en Likant au maximum La Page Facebook du Site. Un grand merci à tous !

 

Crédits photosmediasportif.fr

 

 

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply