Juventus Turin, Série A, une victoire fatale

mediasportif-fr

 

Le week-end dernier en Série A, se jouait l’un des plus grands, sinon le plus grand classique, opposant la Juventus, dont la suprématie et la sérénité ne font plus douter personne, au club de la capitale la Roma, qui croit dur comme fer que cette saison est la sienne. C’était tout simplement le match des leaders ! Le Mulot Des Surfaces, qui n’entend pas se laisser influencer, vous envoie son gros match du weekend par Souley6C.

Les deux adversaires savaient qu’une défaite serait une grosse perte dans la course au titre alors ils optaient pour la vigilance, cela se reflétait dans les compositions d’équipes.

Juventus Turin :

Buffon, Lichtsteiner, Rugani, Alex Sandro, Chiellini, Stuaro, Marchisio, Khédira, Pjanic, Mandzukic, Higuain.

A.S Roma :

Szczesny, Rudiger, Manolas, Emerson, Fazio, Perotti, De Rossi, Strootman, Nainggolan, Gerson, Dzeko.

Un seul but suffit au bonheur de la Vieille Dame !

Quelle équipe, cette saison, pourra priver la Juve  du titre de champion d’Italie. En tout cas, difficile d’en trouver une pour le moment, car lorsque Turin est en difficulté, il parvient au final à l’emporter. Ce fut encore une fois le cas face à son dauphin Romain, qui a pourtant fait douter les Turinois tout le long du match. Les Bianconeri se sont imposé sur la plus petite des marques. En effet, décisif lors des grands matchs, Gonzalo Higuain n’a pas failli à ses habitudes. Après quinze minutes de jeu, il ouvrait la marque d’un tir décoché à l’entrée de la surface. Une finition clinique qui faisait suite à une récupération de balle éclair. Le Juventus Stadium était en ébullition !

Dès lors, la Vieille Dame décidait de se contenter de ce résultat. Le risque était important face à une attaque romaine en feu, mais c’était plutôt réaliste, puisque les hommes de Max Allegri s’en sont sorti intacts, même s’ils se sont sentis bousculés faiblement par moments. Gianluigi Buffon n’a pas eu besoin de forcer son talent. C’est plutôt le portier romain qui a été contraint à sortir le grand jeu. C’est donc sur la plus petite des marques que la Juve s’impose, mais prend une avance considérable au classement.

L’analyse du Mulot !

Ce derby était attrayant, dommage qu’on n’ait pas eu assez de buts. Normal, puisque la Roma était méconnaissable, dans le jeu, elle n’a pas cru en ses capacités, elle était venue en victime résignée en ayant l’ambition de fermer le jeu et procéder par contre, la Juve n’a pas fait dans le détail et freinent les ardeurs de la Louve, qui n’a pas montré ce dont elle était capable, ce fut dommage pour le spectacle !

En attendant le résumé global de la dernière journée de Série A, Likez au maximum La Page Facebook Du Site, et participez au vote pour l’Élection du Trophée Du Mulot à droite sur la colonne latérale du site. On compte sur vous !

 

Crédits photosmediasportif-fr

 

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply