Juventus Turin, Série A, Éternel Champion

footplus.tn

 

Après un début de saison en dents de scie, la Juventus a su se ressaisir pour n’enchaîner que les victoires. Malgré le parcours fabuleux de Naples, la Vieille Dame reste la reine en Italie. La Roma, qui aurait dû jouer le rôle d’épine dans le pied du favori, a failli à sa mission. Les Milanais, eux, sont encore en reconstruction, depuis déjà trop longtemps, finalement la menace Turinoise continue de planer sur la Série A. Le Mulot Des Surfaces, sous le feu des projecteurs, vous fait un récapitulatif du Calcio.

Un champion en titre à la traîne en début de saison !

La Juve s’est distinguée par un début de saison extrêmement laborieux, car elle a fait le pari d’un profond renouvellement de son effectif. Andrea Pirlo, Arturo Vidal, Carlos Tévez, tous des piliers, sont allés voir ailleurs. Ainsi, pour la première fois de son histoire, Turin a débuté par deux défaites, et il pointait à la 12 ème place après 10 journées. La place de leader était alors occupée par la Rome, avec 11 points d’avance sur les Turinois. Ils étaient au moins quatre, dont l’Inter, la Fiorentina, et Naples à se passer le relais de leader et croyaient pouvoir profiter de cette saison de transition de la Juventus pour accrocher enfin un titre, mais c’était peine perdue !

Un retour infernal qui a mis tout le monde dans le vent !

Longtemps décrochés, les hommes de Massimiliano Allegri ont petit à petit sorti la tête de l’eau, et ont fini par tout écraser en enchaînant une série hallucinante de 24 victoires pour un seul match nul lors de ses 25 dernières rencontres, un parcours de champion ! Pour réaliser un tel exploit, la Juve a pu compter sur une défense imperméable portée par un vieux gardien aux doigts en fer dans des gants d’or, qui a battu le record de matches consécutifs sans le moindre but encaissé, sur un milieu de classe mondiale, et une attaque qui a enfilé les buts comme des perles, tout avec un technicien compétent en la personne de Massimiliano Allegri, désormais triple champion d’Italie.

Ce titre vient récompenser un groupe uni par la culture de la victoire et le refus de la défaite. Là où tous la voyaient sur le déclin, la Juventus a surpris son monde pour s’accaparer son titre de champion, devenu sa propriété privée. Vivement que son hégémonie nationale se répercute sur le plan international, car la Juve y galère depuis une décennie. Après 36 journées la Juventus est couronnée championne avec 12 points d’avance sur Naples qui en a 2 sur la Roma. L’Inter est 4 ème, la Fiorentina 5 ème, l’AC Milan est 7 ème. En attendant la fin officielle de la Série A, n’oubliez pas de Liker sans modération La Page Du Site, pour nous aider à grandir plus, un grand merci à tous !

 

Crédits photosfootplus.tn

 

 

 

 

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply