Juventus Turin, Naples, toujours aux aguets

 

Avant que les joueurs  jettent leurs dernières forces dans l’ultime bataille pour espérer arracher les derniers tickets pour la prochaine Coupe du Monde, ils se pavanaient gaiement sur les pelouses de Série A. La Juventus a eu tout les peines du monde pour venir à bout du promu Benevento, qui a joué son match de l’année. Le leader Napolitain et l’Inter, ont perdu des plumes. Quand la Roma et le Milan volaient plus haut que tout le monde. Le Mulot Des Surfaces, dans un enchaînement parfait, vous délivre sa merveille du jour par Souley6C

La Vieille Dame atteinte de tremblose, l’Inter refroidit ! 

.Pour son 120 ème anniversaire, la Juventus recevait le promu avec zéro pointé à son compteur après onze journées, du genre fidèle abonné aux défaites. La rencontre devrait être a priori à sens unique, même si la côte élevée du promu faisait baver certains pronostiqueurs tout en les plongeant dans une amnésie dangereuse. Pourtant, la réalité du terrain était tout autre chose. Les Turinois ont dû cravacher fort pour obtenir le gain du match, face à des visiteurs voulant à tout prix créer la surprise de l’année. Ils réussissaient même l’exploit de mener à la pause, combiné avec la maladresse et l’insouciance des attaquants bianconeri. La logique a été finalement rétablie, puisque Gonzalo Higuain égalisait. La porte était ainsi entrouverte, Juan Cuadrado, enfilait le but victorieux. Un véritable soulagement pour une Vieille Dame qui a su se réveiller à temps. L’Inter Milan, qui réalise un début de saison qui ne lui déplaît pas, recevait le Torino. Les interistes peu inspirés, ont concédé l’ouverture du score avant de recoller au tableau d’affichage, pour s’éviter une défaite imprévue, les Nerazzuri se voient ainsi freinés dans leurs élans.

La Louve et le Milan s’éclatent au maximum !

La Roma, emportée par sa vague victorieuse, est allée dynamiter sans préavis la Fiorentina sur ses bases par 4 buts à 2. En effet, la Viola, sûre de ses forces, ne s’est pas laissé faire. Elle a mené par deux fois au score, se voyant à chaque fois rejoindre. Finalement, elle s’est effondrée devant la fougue de la Louve qui a mis le pied sur l’accélérateur dans la dernière partie du match, pour prendre l’avantage et s’envoler vers la victoire. Le Milan AC qui alterne le bon et le moins bon, se déplaçait sur la pelouse de Sassuolo pour progresser sur sa dynamique en demi-teinte. Cette fois-ci, c’est le coach Vicenzo Montela qui peut s’en frotter les mains, lui qui est actuellement sur un siège éjectable. En effet, sa formation a pu cueillir un succès satisfaisant, 2 buts à 0. Un but par mi-temps a permis aux Rossoneri de savourer un 6 ème succès dans cette saison.

Après 12 journées, Naples reste leader, la Juve et l’Inter suivent, un point les sépare. La Roma est 5 ème, le Milan AC 7 ème. La lutte s’annonce donc épique. Il faudrait se sortir les tripes, alors pour avoir un œil avisé sur la Série A, une seule chose à faire, Likez au maximum La Page Facebook Du Site. Un grand merci à tous et que la force soit avec vous !

 

Crédits Photosmediasportif-fr

 

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply