Juventus Turin, Naples, tel un chien défaillant

 

Le Calcio italien n’a pas disparu des terrains. Il est bien dans son marathon pour la huitième journée. La Juventus de Turin est en panne d’inspiration ces dernières journées, et se fait contester ses ordres. La Vieille Dame distribue des points  aux autres, attention à ne pas être trop généreuse. L’Inter Milan voit la vie en rose, il est en plein dans son conte de fées, du moins dans l’épisode heureux. Le Milan se rend finalement compte que c’est bon d’avoir de l’argent, mais il faut savoir dépenser. Cette huitième journée était baptisée journée de derby, et il y a eu de l’étincelle dans l’air. Le Mulot Des Surfaces, après un remue-ménage, revient plus fort pour vous remorquer vers le Calcio par Souley6C.

La Vieille Dame laisse sa peau, la Louve bricole !

Après six victoires de rang, la Juve n’y arrive plus, elle n’a pu concéder qu’un nul chez l’Atalanta, et tout récemment subit la loi de la Lazio, sur ses bases. Tout avait pourtant bien commencé pour les Turinois avec l’ouverture du score par le revenant Douglas Costa. Contre toute attente, en seconde période, c’était un tout autre match qui débutait, car la Lazio rétablissait la parité, puis en transe, Ciro Immobile, s’offrait un doublé pour donner la victoire aux Laziales, 2 buts à 1, les Bianconeri font mine grise. Le début de saison plus que parfait de Naples, force à croire qu’il est un candidat à prendre au sérieux dans la course au titre. Face à un gros morceau du championnat qui est la Roma, les Napolitains n’ont pas tremblé. Ils se sont même offert un huitième succès consécutif avec un fond de jeu fluide qui frôle l’insolence. Ils n’ont pas laissé leurs hôtes respirés. Lorenzo Insigne ouvrait la marque. La Roma peinait à s’arrêter sur un pied, et n’a donc pas pu faire grande chose. Un résultat logique qui vient conforter Naples dans ses ambitions.

L’Inter Milan, l’irrésistible !

Le derby milanais a tenu toutes ses promesses. L’Inter Milan plus fringant en ce début de saison, recevait un Milan AC qui n’arrive plus à mettre un pied devant l’autre. Le sort de cette rencontre se tenait au bout du soulier du fameux Mauro Icardi, qui a concocté une recette magique pour faire succomber les Rossoneri. En effet, très inspiré, l’Argentin a ouvert le score de forte belle manière, mais Suso lui répondait en égalisant, puis s’ensuit l’acte 2. Mauro Icardi, encore lui, doublait la mise, Bonaventura réegalisait. Ça aurait pu et dû être le score final, mais le Milan jetait à l’eau tous ses efforts fournis, en offrant le luxe à Icardi de transformer un penalty et s’offrir un triplé. Il n’y aura finalement pas d’acte 3. C’est l’avenir de Vicento Montella sur le banc milanais qui s’assombrit de plus en plus. Au classement, Naples est leader avec deux points d’avance sur l’Inter et cinq points sur la Juventus. La Lazio est 4 ème, la Roma, 5 ème et le Milan AC 10 ème.

Le classement des buteurs après 8 journées est le suivant, Ciro Immobile est à 11 buts, Paulo Dybala suit avec 10 buts, alors que Mauro Icardi est à 9 buts. Cette saison promet sur tous les plans, vous êtes prévenus, alors likez au maximum La Page Facebook Du Site pour ne rien manquer du Calcio. On compte sur vous et un grand merci à tous ceux qui nous suivent déjà.

 

Crédits Photosmediasportif-fr

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply