Juventus Turin, Naples, sur le même tempo

 

Nous revoilà replonger dans la Série A après deux semaines de repos mérités, où les différents acteurs ont essayé de bronzer sur la plage, dommage que nous sommes en hiver, mais surtout affûter leurs armes pour repartir de plus belle. Pour la reprise, on est parti sur les mêmes bases avec la Juventus et Naples qui se sont détaché du peloton, tandis que la Lazio, l’Inter et Rome essaient de suivre le rythme à leurs manières, quand le Milan est carrément décroché. Le Mulot Des Surfaces, dans un moment d’intimité profond, vous envoie sur les sillons du calcio par Souley6C.

La Vieille Dame et Naples au service minimum mais combien efficace !

Naples ne veut pas lâcher prise d’une semelle dans la course au titre. Les Napolitains semblent décidés à aller au corps-à-corps avec la Juve. Ils ont encore arraché un précieux succès 1 but à 0 face à l’Atalanta Bergame. Dries Mertens, le meilleur buteur du club inscrivait l’unique but de la partie, avant que Pépé Reina ne fasse le job derrière pour maintenir sa cage inviolée. Avant la trêve, la Juve avait terminé l’année 2017 et débuté 2018 en trompe, encaissait un seul petit but lors de ses onze derniers matches toutes compétitions confondues, mais surtout restait sur une dynamique de quatre victoires consécutives en championnat. Une série que les turinois ont étirée en s’imposant 1 but à 0 contre Genoa. Ce match n’aura pas marqué les esprits, puisque privé de plusieurs cadres, les hommes de Max Allegri n’ont pas brillé, mais les visiteurs n’ont pas su en profiter, eux qui n’ont pas réussi à cadrer le moindre tir.

Le Milan aux anges, la Louve et l’Inter n’y arrivent plus !

Cependant, ce succès face à Cagliari n’était pas de tout repos, car après huit minutes de jeu, les Milanais étaient menés au score. Dos au mur, ils jetaient toutes leurs forces dans la bataille et l’Ivoirien Franck Kessié égalisait, puis quatre minutes, plus tard il signait le doublé pour le 2 buts à 1. Puis les Rossoneris s’exposaient à la pression des locaux. Le coup de sifflet apparaissait comme un véritable soulagement ! En déplacement à Cagliari, le Milan espérait confirmer son dernier succès contre Crotone. Pari réussi ! Une grande première depuis la prise de fonction de Gennaro Gattuso, qui vient d’enchaîner deux victoires consécutives. Sur une mauvaise dynamique ces, dernières journées, l’Inter attendra encore afin d’espérer renouer avec la victoire. Face à Rome, le nul glané à tout l’air d’avoir un goût de succès.

Les Interistes ont réussi à déjouer le piège romain dans une certaine mesure, car mené près d’une demi-heure de jeu, ils parvenaient à rétablir la parité dans les ultimes minutes de jeu. Matias Vecino délivrait les siens, là où le buteur maison Mauro Icardi qui était dans un jour sans, n’y arrivait pas. La Louve n’était pas loin du coup parfait, mais la rencontre a trop duré pour eux. En milieu de semaine, la Roma mettait son calendrier à jour pour le compte de son match en retard contre la Sampdoria un poursuivant direct au classement. Là encore, les choses ne furent pas simples. Les hommes de Di Francesco incorrigibles concédaient encore une fois l’ouverture du score. Edin Dzeko intervenait dans les arrêts de jeu pour arracher un nul heureux. La Louve reste sur cinq matches sans victoire et ceci commence à faire trop.

Après 21 journées, Naples est leader avec 54 points, la Juve suit avec un point de retard, la Lazio est 3 ème, l’Inter 4 ème, Rome est 5 ème, le Milan 7 ème. Le vote pour l’élection du Trophée d’Or du Mulot est dans sa phase décisive, n’hésitez pas à exploser les votes pour faire gagner votre favori et Likez au maximum La Page Facebook Du Site si ce n’est déjà fait. Un grand merci à tous !

Crédits Photosmediasportif-fr

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.