Juventus Turin, Naples, le statu quo

footplus.tn

 

La Juventus de Turin est entrée en possession de sa couronne la journée précédente, c’est Naples qui s’est chargée de l’introniser après leur face à face. Il n’était pas évident de voir les Napolitains se soumettre ainsi, car ils sont loin d’avoir prêté allégeance à la Juve. C’est dans ce contexte que Naples voulait réaliser un hold-up à Milan, la Juventus voulait protéger ses biens face à Bologne, l’A.S Rome et l’Inter, en mode repos, recevaient respectivement Palerme et la Sampdoria Gênes. Le Mulot des Surfaces, avec délicatesse et convivialité, vous balance son billet Calcio.

La Juve dégouttée, le Milan tient le coup !

Alors qu’elle restait sur une série de quinze victoires consécutives en championnat, la Vieille Dame a connu un coup d’arrêt face à une surprenante équipe de Bologne bien en place. Les partenaires de Paul Pogba ont brillé par leurs manques d’inspirations, ils voyaient la vie en rose et sont tombés dans la facilité. Les Turinois ont été incapables de se créer la moindre occasion, leurs dominations a été stérile voir inutile, dans tous les cas un point pris c’est mieux que zéro.

Napoli avait l’opportunité de chiper la première place à la Juve, mais il s’est avéré qu’il avait les jambes lourdes. En effet, même si les Napolitains ont émerveillé leur public grâce à un jeu rapide, avec en prime l’ouverture du score par Insigne, les locaux sont tombés dans l’euphorie et ont rapidement reçu la monnaie de leurs pièces, car Bonaventura mettait les pendules à l’heure pour le Milan A.C, Naples ne profite donc pas du faux pas de la Juve.

La Roma s’amuse, l’Inter se relance !

Décevant en League des Champions, les Romains ont retrouvé des couleurs contre Palerme. La Louve s’est même montrée intraitable, signant cinq buts sans en prendre un seul. Certes la première période n’a pas été très animée avec un seul but inscrit, mais le second acte a été explosif, car le Vice-Champion d’Italie a martyrisé la défense sicilienne avec ces assauts répétitifs et tranchants. Une prestation aboutie qui fait rêver d’un probable futur plus rayonnant. Après deux mauvais résultats, l’Inter a bien réagi face à Gênes en s’imposant 3 buts à 1. Ambrosio ouvrait la marque puis Icardi et Miranda se chargeaient d’aggraver cet avantage. La Sampdoria a tout de même sauvé l’honneur, mais sans empêcher l’Inter de renouer avec la victoire.

Après 26 journées, la Juve est leader avec un point d’avance sur Naples, la Fiorentina est 3 ème, la Roma 4 même, l’Inter est 5 ème, l’AC Milan est 6 ème. Ne vous privez pas de suivre cette Série A qui n’a pas encore donné son verdict. Pour cela likez La Page Du Site pour donner goût à vos envies, merci à tous pour votre soutien et que la force soit avec vous !

 

Crédits photosfootplus.tn

 

 

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply