Juventus Turin, Naples, le duel est lancée

 

footplus.tn

 

Nous nous retrouvons pour la deuxième journée du Calcio, qui on l’espère sera aussi excitante que la première, et que tout le monde en aura pour son compte. La Juventus de Turin, qui apparaît comme un poids lourd parmi les mi-lourds, avait à coeur de mettre K.O son adversaire du jour, la Lazio Rome, dès le premier round. Naples avait l’occasion d’avoir une idée claire sur ses ambitions face à l’AC Milan. Bien entendu, en dehors de ces deux chocs, il y a eu d’autres matches qui comme des films d’horreur, vont vous foutre la trouille. Le Mulot Des Surfaces, qui se croit sur un ring, vous envoie un crochet droit venu tout droit d’Italie, et c’est Souley6C qui est à la baguette.

La Juve passe, la Rome cale !

Pour sa deuxième sortie en Série A, la Juventus allait se mesurer à la Lazio, un adversaire sérieux. En effet, la rencontre ne fut pas simple pour la Vieille Dame, qui n’a pas été impressionnante ! D’ailleurs, les deux équipes faisaient jeu égal en première période. En seconde période, les Turinois apparaissaient plus requinqués avec une assurance déconcertante face à des Romains inoffensifs. C’est ainsi que, la demi-heure de jeu passée, l’homme en forme du moment côté Turinois, Sami Khédira surgissait des ténèbres pour délivrer les siens. La messe était ainsi dite, Maximiliano Allegri et ses hommes pouvaient savourer leurs deuxièmes succès de la saison ! Avec un début de match tonitruant, où l’AS Roma a très vite pris les devants pour ensuite maîtriser les débats en menant 2 buts à 0, on pensait que le match était plié. C’était mal connaître Cagliari, qui a profité du manque de concentration des hommes de la capitale en fin de partie pour leurs arrachés de pied ferme, le point du match nul, pauvres Romains ! Ils ont oublié la règle numéro 1 du foot, tant que l’arbitre n’a pas sifflé la fin, tout est possible.

Faux départ pour les Milanais !

Le Milan ne peut décidément plus finir un match à égalité numérique avec ses adversaires. En effet, les Milanais ont terminé l’encontre face à Naples à neuf contre onze, ils deviennent nerveux subitement, à se demander s’ils ne se droguent pas tous avant de fouler la pelouse ! D’abord, le Slovaque Juraj Kucka a vu rouge à un moment où son équipe était en plein redressement après avoir été mené 2 buts à 0. Puis M’Baye Niang est allé se doucher avant les autres, malgré son bon match, mais s’était pris pour Teddy Riner en ceinturant le pauvre Pepe Reina, dommage que cette prise n’est pas autorisée en football. Contrairement à leurs opposants, les Napolitains ont su maîtriser leurs agressivités, avec la bonne prestation d’Arkadiusz Milic, qui remplace de plus en plus Higuain dans le cœur des supporters, auteur d’un doublé. Mais la délivrance est venue de José Callejon qui l’a imité alors que le score était de 2 buts partout, pour une victoire 4 buts à 2. L’Inter quant à lui, n’a pas été plus rassurant lors de son derby face à Palerme. L’équipe de Franck de Boer a pu sauver le nul, mais que ce fut laborieux ! Amorphe offensivement, elle a dû attendre d’être menée pour montrer tout ce qu’elle savait faire, avec l’égalisation de Mauro Icardi, sur une passe d’Antonio Candreva qui a su tirer son épingle du jeu.

La deuxième journée tire sa révérence, mais rassuré vous, le Calcio ne finira pas de sitôt, beaucoup de surprises sont à prévoir ! Alors pour être les premiers à être servi, rejoignez-nous en likant au maximum La Page Du Site si vous ne l’avez pas encore fait, un grand merci à tous pour votre soutien !

 

Crédits photosfootplus.tn

 

 

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply