Juventus Turin, Naples, le coude à coude est lancée

 

mediasportif-fr

 

Après la quatrième journée de Série A joué le weekend dernier, on avait droit spécialement à la cinquième journée en milieu de semaine, et beaucoup de choses se sont passées, des grosses affiches, du suspense, des buts, en gros, il n’y avait pas de temps pour les préliminaires. Il fallait donc pénétrer directement, car tout le monde était déjà chaud. La Juventus qui était épargnée par les défaites, n’a pas tardé à essuyer sa première raclée de la saison face au peureux Inter, mais elle a su ramener tout le monde au pas. La Roma continue son parcours en zigzag et les Milanais vivent plus que jamais leurs renouveaux. Le Mulot Des Surfaces, qui n’a pas la gueule de bois, vous met au parfum du Calcio en compagnie de Souley6C.

La Vieille Dame n’est plus irrésistible, les Milanais se réveillent !

Le football réserve des surprises dans les grandes affiches, et l’Inter Milan, qu’on croyait agonisant est parvenu contre toute attente, à faire tomber la Vieille Dame qui pourtant profite de sa nouvelle jeunesse. En effet, les Turinois ont eu du mal à faire bouger les choses en attaque, car Dybala et Mandzukic se marchaient sur les pieds. C’est d’ailleurs l’Inter qui se crée les meilleures occasions, même si contre le coup du jeu, les Turinois ouvraient la marque. Ce ne fut qu’un feu de paille qui accentuait la domination adverse, qui se concrétisait par deux jolis buts. Après cet affront subi, les hommes de Max Allegri se sont défoulé sans préavis sur Cagliari et menaient 3 buts à 0 à la mi-temps. Les visiteurs ont fait étalage de leurs générosités en leur offrant le 4 à 0. La Juventus reprend ainsi son trône, juste après l’avoir cédé lors de la journée précédente à Naples. De son côté, l’Inter, toujours sur sa belle lancée, a dynamité Empoli grâce au doublé de son homme à tout faire Mauro Icardi, et continue ainsi de surprendre son monde.

Après deux défaites successives, le Milan devait réagir, et c’est désormais chose faite. Face à la Sampdoria, même si les Milanais ont galéré, mais ont fini par avoir gain de cause. Dans ce match équilibré, les hommes de Vincenzo Montela ont réussi à prendre les devants dans les derniers instants grâce à Carlos Bacca qui pète la forme cette saison. Après cette victoire poussive, les Rossoneri ont montré leur bonne santé du moment en dominant la Lazio Rome 2 buts à 0. L’inévitable Carlos Bacca montrait le chemin à son équipe en ouvrant la marque, puis Milan dormait tranquillement avec le penalty de Niang, plus qu’une bouffée d’oxygène, l’AC Milan respire.

La Roma se ressaisit !

La Roma toujours sur sa soi-disant lancée se déplaçait chez la Fiorentina, et elle est tombée de haut. Même si le match était d’un niveau pitoyable à faire dormir debout, il trouvait de l’intérêt en seconde période. La Roma était frappée par une malédiction. Après avoir raté lamentablement l’occasion de scorer, elle se faisait punir en concédant un but litigieux. Et les Romains ont pu montrer leurs mécontentements en démolissant le promu Crotone 4 buts à 0. On retiendra surtout la titularisation de l’emblématique Francesco Totti qui s’est distingué par une passe décisive des quarante mètres et sans contrôle. Il montre ainsi qu’à 40 ans, il lui reste au moins les yeux et de beaux restes.

On est bien parti pour vivre de belles sensations dans ce Calcio, mais on ne pourra pas prendre notre pied sans vous, vous non plus ! Alors jouez votre partition en Likant au maximum La Page Facebook Du Site, un grand merci à tous !

 

Crédits photosmediasportif-fr

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply