Juventus Turin, l’aventure est encore longue

mediasportif-fr

 

On ne doute plus du statut de favori de la Juventus Turin, mais les choses paraissent plus compliquées que prévu pour la Vieille Dame qui se voit forcer d’improviser. La 14 ème journée de Série A mettait en lumière cette nouvelle vérité, avec la défaite surprise des turinois. L’Inter Milan tout feu, tout flamme obtenait une victoire prometteuse face à Fiorentina. Le Milan AC et l’AS Rome renouaient avec le succès. Le Mulot Des Surfaces, dans un brouillard imperturbable, vous envoie la délivrance depuis le Calcio par Souley6C.

L’Inter fait forte impression, la Vieille Dame perd gros !

L’Inter se remet progressivement sur les bons rails en championnat. Sous la houlette de son nouveau coach Stephano Pioli, les interistes se sont permis de marquer quatre buts, dont trois, dès les vingt premières minutes. Une grande première cette saison ! En effet, les Lombards, inspirés comme jamais, ont harcelé leurs adversaires. À 3 buts à 0, on croyait que le match était plié, mais la Viola s’est réveillée en sursaut. Kalinic et Illicic relançaient les visiteurs, mais ce sursaut d’orgueil a été plombé par l’expulsion de Gonzalo Rodriguez. Avec un homme en moins, les Fiorentins n’ont pu que baisser les bras, et l’Inter scellait sa victoire 4 buts à 2. Le vent du renouveau est encore frais en Lombardie !

Le Calcio s’annonce bien plus serré cette saison. Le tout – puissant Juventus a trouvé le moyen de chuter trois fois après quatorze journées. Plombés par un début de match complètement manqué face au Genoa, les turinois n’ont pas été en mesure de réagir. Le principal bourreau de la Vieille Dame fut un jeune joueur de 21 ans au patronyme célèbre, Simeone. Giovanni, le fils de Diego, fou furieux de l’Atletico Madrid, a fait souffrir les turinois avec deux buts en un quart d’heure face à l’illustre Buffon puis un troisième but dont il en était à la base. Dos au mur, le sort s’est aussi acharné sur Max Allegri et ses hommes contraints d’évoluer à dix contre onze. On ne pouvait rien espérer de la Juve si ce n’est que sauver l’honneur, ce qui arriva sur un coup – franc de Pjanic, pour une défaite 3 buts à 1.

La louve et le Milan AC se ressaisissent !

La défaite de la semaine dernière n’est plus qu’un mauvais souvenir pour la Roma. Face à Bergame, les Romains ont assuré le plus dur en première mi – temps en scorant par deux fois. La louve s’est ensuite permis de souffler, ce qui a permis à Pescara de se relancer, mais Perrotti inscrivait le 3 buts à 2. Le retour vers les sommets se poursuit pour le Milan AC. Les Rossoneri ont conquis leurs neuvièmes succès de la saison avec une large victoire ramenée d’Empoli. Les locaux ont d’abord bien résisté, répondant rapidement à l’ouverture du score des Milanais, mais ils ont fini par s’écrouler face aux assauts répétés des Lombards. En six minutes, Milan a frappé trois fois pour une addition salée de 4 buts à 1.

Au classement, la Juve est leader, mais ne compte plus que quatre points d’avance sur ses dauphins, la Rome et l’AC Milan. Naples est 7 ème, l’Inter 8 ème. Dans l’attente, des échéances futures, on a quelque chose pour vous, participez massivement au vote pour l’Élection du Trophée d’Or Du Mulot, à droite sur la colonne latérale du site et Likez haut les mains La Page Facebook Du Site. On attend que vous, alors dépêchez – vous !

 

Crédits photosmediasportif-fr

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply