Juventus Turin, la Roma, quand la prophétie s’opère

 

footplus.tn

 

La Série A revient après une semaine de repos marquée par la trêve internationale, on espère que les formations en ont profité pour retrouver de la lucidité ! La Juventus, qui a bien entamé sa saison, entend activer le turbo, mais Naples et la Roma, qui font équipe pour la circonstance, s’activent pour semer le doute. Pour l’instant, la Vieille Dame reste sereine comme jamais, et elle l’a prouvée face à Sassuolo, la Roma a failli piquer une crise face à la Sampdoria, heureusement que le docteur Francesco Totti est intervenu à temps, tandis que le Milan continue sa soi-disante progression ! Le Mulot Des Surfaces, qui se noie dans une marre sèche, vous envoie son récapitulatif de cette journée avec aux commandes Souley6C.

La Vieille Dame en balade, la Roma s’en remet à son Messi !

Comme dans un jeu de hasard, la Juventus ne s’est pas fait prier pour jeter les dés, elle savait sans doute qu’elle remporterait la mise ! En effet, le Champion d’Italie a su amadouer Sassuolo, et s’est logiquement imposé. Le super héros Gonzalo Higuain a accompli avec brio sa mission, en ouvrant d’abord le score sur sa première frappe. Comme si ça suffisait pas, il se voyait dans PES en se permettant une superbe reprise de volée acrobatique qui a permis à la Juve de se mettre à l’abri alors que les hostilités venaient à peine de débuter. La Vieille Dame continuait de marcher sur son adversaire du jour, et Paulo Dybala qui se croyait dans un jeu de passe-passe, cherchait inutilement Higuain. Miralem Pjanic quant à lui, s’invitait avec insolence à la fête. Tout semblait parfait pour les Turinois, mais Gianluigi Buffon et sa défense, sans concerter les autres, décidaient de donner un peu d’espoir aux visiteurs en concédant un but, mais sans conséquence, car il n’y avait rien en face.

L’AS Roma n’a pas eu la tâche facile lors de la réception de la Sampdoria de Gênes. Lors de ce match, où on se croyait sur un court de tennis, car il s’est étiré sur trois heures à cause de fortes intempéries, les Romains ont mis du temps pour bien maîtriser leurs sujets. Certes Mohamed Salah avait très tôt ouvert le score, mais c’est Gênes qui a été plus incisive durant la première période. Des buts de Muriel et de Quaglierella leur ont permis de renverser la vapeur et de croire à un éventuel succès, mais la longue interruption leur a été fatale, car ils ont sombré en seconde période. Ayant probablement essuyé un long coup de gueule de leur coach, les locaux se montraient plus entreprenants, même si Dzeko et Salah s’amusaient à vendanger les occasions. Le Messi Totti étant apparu, venant accomplir la prophétie en délivrant une passe décisive pour crucifier Viviano.

L’AC Milan atteint d’une maladie incurable, l’Inter en convalescence !

Le Milan est bien parti pour connaître une saison aussi pénible que la précédente. Il vient d’enregistrer déjà son troisième revers face à Udinese. Les Milanais ont été incapables de scorer malgré leurs nettes dominations, ils se sont donc fait punir comme c’est souvent le cas sur une inattendue réalisation adverse. Le nouveau coach rossonoro a donc dû prendre connaissance du travail de dingue qui l’attend. Après deux premiers matchs compliqués, l’Inter Milan tient son premier succès en dominant Pescara, mais que ce fut pénible, car les Nerazzurri ont été menés au score et ce n’est qu’en fin de partie qu’ils ont décidé de prendre en main leurs destins avec le doublé de leur homme fort Mauro Icardi.

En attendant la prochaine journée, amusez-vous à Liker La Page Facebook Du Site pour vous faire plaisir, merci à tous de votre soutien !

 

Crédits photosfootplus.tn

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply