Juventus Turin, la Roma peut-elle encore y croire

 

Pour cette 30 ème journée de Série A, la 31 éme a déjà commencé hier, la Juventus devait bien négocier ce chapitre post – trêve internationale où le leader avait fort à faire face à Naples. Dauphine, la Roma d’Edin Dzeko titillait la formation d’Empoli. L’Inter quant à elle, voulait profiter de la visite de la Sampdoria pour poursuivre sa chasse aux places européennes. Le Milan AC croyait ne rien craindre de sa virée chez le mauvais dernier, Pescara. Le Mulot Des Surfaces, dans un état sauvage, vous envoie balader dans le Calcio en compagnie de Souley6C.

La Vieille Dame bascule, la Louve grappille !

Dans le derby de cette journée, la Juve a buté brutalement sur Naples. La presse italienne a beau vouloir rendre ce match très attrayant, mais sur le terrain, ce fut un rôti très peu goutteux. Une opposition très médiocre, trop tactique où seuls quelques coups de feu ont illuminé la nuitée de San Paolo ! Sans oublier, les coups de sifflet pour saluer le retour du traître Gonzalo Higuain, décevant, sauf les éclairs de Khedira pour l’ouverture du score et ceux de Hamsìk ont fait vibrer le stade. La Vieille Dame a été dominée, risquant même l’infarctus par moments. Tout de même, la Juve s’en sort bien, et il n’y a pas le feu en la demeure. Quand même, les rivaux peuvent se permettre de toujours croire au père Noël ! La Roma a cueilli un succès appréciable 2 buts à 0 face à Empoli. La louve portée par son attaquant fétiche Edin Dzeko, auteur d’un doublé, a désillusionné à lui seul l’équipe adverse, d’abord en reprenant avec aisance et opportuniste un corner, puis en testant son habileté devant les buts pour le 2 à 0. La louve conforte ainsi sa position et peut voir ramper avec sérénité tel un sniper ses poursuivants !

Les Milanais gaspillent !

Le Milan AC alterne actuellement le mauvais, le bon et le moins bon. Face à la lanterne rouge, les Rossoneri n’ont pu s’en sortir qu’avec un désolant match nul 1 but partout. Le jeune portier Gianluigi Donnarruma ne saurait dire le contraire. Juste après avoir goûté aux joies de la sélection, il s’est rendu coupable d’une boulette, quand même cela l’aidera à descendre de son nuage. Les Milanais au prix de mille efforts, ont pu égaliser sans pour autant avoir le gain du match, et se voient ainsi propulsés à l’arrière-plan. La mauvaise blague nous vient de l’Inter qui s’est laissé battre 2 buts à 1 par la Sampdoria Gênes. Les Interistes ont pourtant bien débuté le match en ouvrant le score, mais incapable de faire le break, ils se sont fait complice de l’égalisation puis du but casquette qui les a assommés. L’Inter descend un peu plus !

Au classement, c’est la même chanson, avec la Juve toujours, leader mais qui voit la Roma revenir à six points. Naples est 3 ème, l’Inter, 6 ème, le Milan AC 7ème. On vous laisse le loisir de nous rejoindre en likant au maximum La Page Facebook Du Site, et participez au sondage à droite sur la colonne latérale du site. Un grand merci à tous et que la force soit avec vous !

 

Crédits photosmediasportif.fr

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply