Égypte, Cameroun, l’heure de gloire

 

Les places pour la finale sont chères, et bien malin était celui qui aurait prédit des éventuels finalistes. Ce n’est en tout cas pas le fameux marabout sénégalais qui avait prédit un certain Côte d’Ivoire – Sénégal en finale de cette CAN, qui en dira le contraire. Pour ces demi – finales, du suspense, il y en a eu avec le mano a mano entre le Burkina et l’Égypte, mais aussi une énorme surprise dans le choc opposant le Cameroun au Ghana. Le Mulot Des Surfaces, plus que jamais fou de foot, vous résume tout ceci par Souley6C.

Les Pharaons au bout du suspense !

Le Burkina Faso, petit poucet, mais teigneux, jamais vainqueur de la CAN, s’attaquait à l’ogre Égyptien, sept fois lauréat du trophée. Ce n’était donc pas une tâche facile pour les étalons, qui loin d’être ridicules, ont bien tenu tête aux pharaons. Ils ont même dominé la majeure partie du match, ponctué par des actions de but qu’ils n’ont pas réussi à concrétiser. L’Égyptien Mohamed Salah prenait acte de leurs maladresses, et sur son premier tir du match, il nettoyait la lucarne du jeune portier Burkinabé. La réaction des étalons ne tardera pas, puisque Aristide Bancé d’un superbe enchaînement rétablissait la parité. Interviennent ainsi les prolongations, et malgré quelques tentatives osées de part et d’autre, s’imposent les tirs au but, et là, le vieux pharaon El Hadary ouvre les portes de la finale aux siens.

Le Cameroun éteint les Blacks Stars !

Dans ce duel opposant les quatre fois vainqueur de la CAN, le Cameroun a réussi à déjouer tous les pronostics. Hugo Broos s’est trouvé des talents de tacticiens du genre Diego Simeone, même Partey n’en croyait pas ses yeux. Les Lions Indomptables ont bien contenu les Ghanéens, puis se sont donné au loisir d’exploiter leurs erreurs défensives habituelles, ainsi, N’Gadeu ouvrait le score. Les Blacks Stars jetaient désespérément toutes leurs forces dans la bataille, mais paradoxalement, ils prenaient le but du chaos. Les Ghanéens n’ont pas démérité, mais sont tombés sur plus réalistes qu’eux. Ils disputeront la petite finale contre le Burkina. La finale opposera l’Égypte au Cameroun.

D’ailleurs, tout porte à croire que ça ne sera pas la finale la plus spectaculaire avec deux équipes au derrière solide comme une noix de coco, mais une chose est sûre, ces deux sélections ont largement réussi leurs compétitions. D’ailleurs pour ne pas faire comme ce fameux marabout, on a notre petite idée sur le potentiel vainqueur ! Le rendez – vous est donc pris pour ce dimanche pour la confirmation, dans cette attente, n’oubliez pas de Liker au Maximum La Page Facebook Du Site, merci à tous.

 

Crédits photosafrique-sur7.fr

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply