Chelsea, même en League Cup c’est du solide

fr.wikipedia.org

 

En demi-finale de la Cup Liverpool recevait Chelsea pour un choc au sommet. Encore une fois, lors de cette rencontre aller, les Blues se sont montrés très solides avec beaucoup de réalisme et d’efficacité. Pourtant, Liverpool n’a pas démérité, mais a pêché sur le plan offensif. Un petit résumé s’impose pour cette première mi-temps de cette demi-finale, avec votre humble serviteur Le Mulot Des Surfaces.

Avantage Chelsea avant le match retour !

Bon on va être un peu honnête, cela s’impose quand c’est nécessaire, on n’a pas vu un grand Chelsea. José Mourinho disait être frustré après la rencontre, il peut surtout s’estimer heureux de ne pas avoir perdu, car Thibault Courtois a réalisé des miracles sur sa ligne. Pourtant, ce sont bien les Blues qui ouvrent la marque au bout de vingt minutes par Eden Hazard. À la suite d’une faute de l’allemand Emre Can, l’arbitre accorde généreusement un penalty ! Le Belge ne se fait pas prier pour le transformer, sur sa première occasion Chelsea prend l’avantage, d’ailleurs cela sera réellement la seule action dangereuse de la rencontre de Chelsea. Après les Reds de Liverpool vont courir après le score en butant pendant longtemps sur le portier belge.

Finalement à l’heure de jeu Sterling va égaliser à la suite d’une belle action collective. Malgré toute la bonne volonté des joueurs de Brendan Rodgers, Liverpool ne peut faire mieux qu’un match nul. Tout va se jouer à Stamford Bridge, mais inévitablement les Blues partent avec un avantage certain en vue d’une qualification pour la finale ! Steven Gerrard et consorts devront inévitablement sortir une grosse rencontre et ainsi pousser dans ces derniers retranchements les Blues de Chelsea pour espérer quoi que ce soit !

Comme d’habitude Le Mulot vous invite sur les réseaux sociaux et notamment sur le Facebook du Mulot, on compte sur vous pour Liker la page pour continuer notre progression, encore une fois merci à tous ceux qui nous suivent quotidiennement, car sans vous on en serait pas là !

Crédits photosfr.wikipedia.org

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply