Chelsea, League Cup, premier trophée pour Les Blues

fr.wikipedia.org

 

C’est toujours un moment particulier dans une saison que de jouer une finale surtout dans l’obtention d’un premier titre qui, pourquoi pas, peut en appeler d’autres. Dans l’antre mythique de Wembley, Chelsea et Tottenham se sont retrouvés donc pour cette finale de la League Cup avec pour seul et unique objectif, la quête du trophée et du Graal ! Alors, qui des Blues ou des Spurs a réussi à remporter le trophée, Le Mulot vous transporte au milieu de cet événement pour vous balancer son résumé croustillant et sans langue de bois comme à son habitude !

Chelsea tel un rouleau compresseur !

On va aller droit à l’essentiel dans cette finale, sans surprise on retrouve deux formations compétitives et prêtes pour le combat. Il faudra pourtant attendre la fin du premier acte et le début du second pour voir des buts. Par deux fois les Blues vont prendre l’avantage, une première fois par John Terry sur un coup franc de Willian, celui-ci est mal dégagé par la défense des Spurs, seul au point de penalty, le capitaine propulse le cuir, d’une frappe soudaine, au fond des filets, 1 à 0 pour Chelsea. La deuxième fois c’est Diego Costa, excentré sur le côté gauche de la surface de réparation, qui sur un tir surpuissant oblige Walker à contrer le ballon, du coup celui-ci trompe son propre gardien, Hugo Lloris. D’ailleurs, le portier français aura longtemps retardé l’échéance, mais finalement s’incline sur deux coups du sort. Chelsea, supérieur dans tous les compartiments du jeu, s’impose logiquement sur le score de deux à zéro.

L’analyse du Mulot !

C’est sans trop de surprises que Chelsea glane son premier trophée, largement supérieur et mieux préparer tactiquement, les Blues remportent un premier titre cette saison. Quand on voit la joie enfantine de José Mourinho, on se rappelle forcément de ses débuts victorieux avec Porto. Leader et maître en Premier League, en ballottage favorable en Champions League, la formation du Spécial One est toujours en course pour un triplé historique, mais ça, c’est l’avenir qu’il nous le dira.

N’oubliez surtout pas de continuer à Liker au maximum le Facebook du Mulot, si vous appréciez le côté décalé de nos articles, sans tabou ni langue de bois, alors ne perdez plus de temps et aidez-nous à augmenter le nombre de fans ! Merci à tous de votre soutien, car sans vous on ne serait rien !

Crédits photosfr.wikipedia.org

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply