Chelsea, Didier Drogba, la victoire du mental

tjatbass.mondoblog.org

 

Pendant la trêve internationale, les différents championnats reprendront ce week-end, Le Mulot vous propose ces FlashBlacks, ces moments que l’ont à parfois oublier ! Jusqu’à la fin de la semaine, on vous propose de revenir dans le passé, telle une machine à remonter le temps, et de nous rappeler que parfois le football peut être cruel, mais aussi magique ! Cette fois-ci, on retrouve, en 2012, le Chelsea de Didier Drogba face au Bayern Munich en finale de la Champions League, dans son antre de l’Allianz Arena !

Didier Drogba, l’homme providentiel !

Cette rencontre n’aura pas tenu toutes ces promesses en matière de jeu, déjà par le manque cruel de réalisme des Bavarois, mais aussi par la défense de fer de Blues de Chelsea ! Du coup on s’est pratiquement fait chier pendant 83 minutes, jusqu’a l’ouverture du score de Thomas Müller ! La rencontre s’est alors débloquée pour proposer un autre niveau que celui attendu dès le départ, pourtant quand les Munichois ouvrent la marque, en plus dan son stade, on pense alors que le plus dur est fait, c’était sans compter sur la magie du football !

Quand Didier Drogba égalise dans les dernières minutes de la rencontre, d’un somptueux coup de boule, là, on se dit que le match est en train de tourner ! Finalement, le club de la Bavière pensait avoir fait le plus dur en ouvrant la marque, mais Chelsea, tel un morpion collé au slip, est revenu au score en confiant son avenir en un seul homme, Didier Drogba, auteur d’une très grosse performance ce soir-là, il était seul au monde sur la planète football !

Petr Čech, l’homme des prolongations !

Les victoires sont souvent collectives ou individuelles, mais parfois c’est les deux en même temps, à l’Allianz Arena, c’est exactement ce qui s’est passé ce soir-là ! Après le show Drogba, on a pu assister à la démonstration du portier tchèque ! Une première fois sur un penalty tiré par Arjen Robben, il aurait pu être le sauveur, il sera le déclencheur, car la suite va être beaucoup moins souriante ! Après des prolongations âprement disputées, place à la séance de penaltys, encore une fois Super Cech va sortir l’artillerie lourde pour anéantir les espoirs bavarois !

Le portier des Blues fera son boulot jusqu’au bout, il termine en apothéose son entreprise de démolition avec deux arrêts décisifs dans cette séance qui sonne comme une sentence pour le Bayern ! Didier Drogba, comme un symbole, vient finir le travail en balançant son tir au fond des cages, comme un soleil qui se lève le matin, tout en transparence et insouciance ! La délivrance est tout simplement énorme pour une formation qui a su plus défendre qu’attaquer, mais a la fin quand on fait le bilan seul le résultat compte, dix ans d’attente pour une joie surdimensionnelle !

Les Blues de Chelsea remportent la première Ligue des Champions de son histoire, peut-être que cela sera la seule, mais en tous les cas, son nom est marqué sur la Coupe aux grandes oreilles ! Si vous avez apprécié ce petit retour en arrière, alors n’hésitez pas à le dire en Likant Le Facebook du Mulot, et ainsi nous aidez dans notre mission, Objectif 1000 Fans !

 

Crédits photos : tjatbass.mondoblog.org

 

 

 

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply