Chelsea, Barcelone, dans la peau de l’entraîneur

 

Pendant cette trêve internationale, et avant la reprise progressive d’une activité normale, tout au long de la semaine, on vous proposera des articles à thèmes ! Aujourd’hui on va se mettre dans la peau des entraîneurs, et on va partager cela sur deux articles, sur l’article du jour on va traiter les coachs qui ont réussi leurs reconversions après une grande carrière de joueurs. Dans la deuxième partie de l’article ceux qui ont aussi une grande carrière, sans pour autant avoir eu cette grande carrière de joueur. Le Mulot Des Surfaces, entre générosité et partage, vous présente son analyse du moment.

Guardiola, Zidane, Conte, reconversion réussie !

Pep Guardiola, Antonio Conte, Zinedine Zidane, Diego Simeone et Luis Enrique ont tous un point commun, ils ont eu une grande carrière d’entraîneurs ! Leurs parcours sont assez ressemblants quand on regarde de plus près, ils ont commencé à la base pour apprendre leurs métiers. Le succès a été quasiment immédiat pour ces grands messieurs, avec quand même un bémol pour Diego Simeone et Antonio Conte qui ont un palmarès un peu moins fourni que les autres. Une philosophie de jeu et des principes encrés sont les caractéristiques principales de leurs succès, comme quoi on peut être un grand joueur et réussir à devenir un grand entraîneur par la suite ! Sans parler de titres, c’est l’aura qu’il dégage, un charisme à toute épreuve, quand ils causent dans le vestiaire, les joueurs se taisent pour boire leurs paroles ! C’est assez bizarre de dire ça comme cela, mais ces gars-là ont une grosse paire de couilles pour avoir tenter l’aventure dans le coaching quand on sait que ce boulot est ingrat, et que très souvent c’est les premiers à sauter ! Au-delà tout cela c’est aussi l’image qu’ils dégagent, celle des hommes à succès et de la réussite qu’il provoque, car ils vont la chercher au travers de leurs titres.

Mourinho, Wenger, Klopp, sans être un grand joueur, on peut devenir être un grand coach !

Ils sont tous connus du grand public, soit pour leurs provocations, soit pour les tranquillités, soit pour leurs discrétions, mais sans pour autant oublier l’essentiel ! José Mourinho, Arsene Wenger, Jürgen Klopp, Massimiliano Allegri et Leonardo Jardim, alors eux c’est clair ils n’ont pas cassé trois pattes et un canard en tant que joueur, par contre leurs réussites furent totales dans le costume d’entraîneur ! Une vraie réussite, et sans aucune arrière-pensée, je le pense ce sont des putains de bons coachs ! On peut critiquer par moments leurs principes de jeu, mais pour certains réussir à faire ce qu’ils vont font avec ce qu’ils possèdent, moi je dis chapeau, on pense notamment à Leonardo Jardim, le maçon portugais, qui est certainement le moins connu de tous ! Vous l’avez compris, aujourd’hui on n’a pas relayé leurs palmarès, on sent fout un peu, mais on a voulu mettre en avant ce métier ! Un boulot pas facile, parfois injuste, sans pourtant avoir la réussite pour le travail fourni ! Ils ont choisi ce métier, soit par ambition, soit par manque de terrain, ou soit, car tout simplement ils sont bons qu’à faire cela, mais en tous les cas nous voulions leur rendre ce vibrant hommage.

Bon j’espère que cet article vous aura plu, demain on vous fera un petit top cinq des meilleurs entraîneurs de tous les temps, et un petit top cinq des futurs bons entraîneurs dans cette nouvelle génération. On tient à vous remercier pour votre fidélité, continuer de Liker au maximum La Page Facebook Du Site, et que la force soit avec vous !

 

 

 

 

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply