Burkina Faso, Ghana, le carré d’as

 

Les quarts de finale de la Coupe d’Afrique Des Nations au Gabon ont tenu toutes leurs promesses avec les Étalons du Burkina Faso, tels des gamins, qui ont pris plaisir à jouer contre la Tunisie, le Cameroun qui a endormi le Sénégal avant de le dompter. Que dire des Blacks Stars du Ghana qui ont fait croire aux Congolais qu’ils ne pouvaient pas faire le poids, avant de les poignarder là où ça fait mal. L’Égypte quant à lui, a su puiser dans ses ressources pour venir à bout d’une équipe du Maroc décomplexée. Le Mulot Des Surfaces, avec sa touche personnelle, vous fait le point de ses quarts de finale de la CAN via Souley6 C.

Les Étalons ont fière allure, les Léopards passent à la trappe !

Le Burkina Faso a arraché avec brio son ticket pour les demi-finales. Les Étalons n’ont pas caché leurs ambitions dans cette rencontre. Tactiquement, tout était bien en place pour faire déjouer les Tunisiens à court d’idées dans ce match. Wahbi Kazri et Youssef Msakni, malgré quelques tentatives osées, n’ont pas pu surprendre le bloc compact burkinabé, et les Étalons à force d’étirer leurs adversaires ont fini par les faire craquer. L’étalon noir à la crinière blonde, Aristide Bancé, venait changer la physionomie du match en ouvrant le score sur coup – franc son exercice favori. Puis les Aigles de Carthage dépassés, se jetaient de manière insolite à l’abordage en oubliant de verrouiller la porte, et Nakoulma lancé tel un étalon affamé de but, partait pousser la balle dans les buts vides. C’est le chaos et l’élimination pour les Tunisiens, et le Burkina Faso n’a plus qu’à aller titiller la chance en demi !

La RDC trop confiante, à oublier que les matches se gagnent sur le terrain, et les Ghanéens se sont fait le plaisir de leur apprendre cette réalité. Les Léopards ont fait une première période pleine marquée par le manque de précision de ses attaquants. La mi – temps était donc la bienvenue côté Ghanéen. Puis commençait une tout autre rencontre, avec des Blacks Stars très entreprenants qui causaient des misères à la défense Congolaise. Jordan Ayew ouvrait le score. Florent Ibengué jouait le tout pour le tout, et sa sélection égalisait, mais les blacks stars réservaient le meilleur pour la fin, puisque le passage de témoin du petit – frère au grand – frère fut une réussite, car André Ayew donnait la victoire aux siens sur penalty. Le Ghana se qualifie ainsi pour sa sixième demi – finale consécutive, quelle constance !

Le Cameroun gagne gros, les Pharaons ont subi sans rompre !

Le Cameroun qui affrontait le super favori, le Sénégal, n’a pas seulement fait que résister, mais a montré qu’il était vraiment indomptable du moins face au Sénégal. Les Lions du Cameroun ont subi le jeu par moments, mais loin de se laisser intimider, avant de rééquilibrer les débats. Ils ont su user les Sénégalais pour s’installer confortablement dans le match. Les Lions de la Teranga n’ont plus rien compris, et les voilà traînés jusqu’aux tirs au but après les prolongations, et là, la chance était camerounaise. La star, Sadjo Mané, tirait sans conviction et Ondoa enlevait son tir avec conviction et le tour était joué pour le Cameroun.

L’Égypte s’en souviendra de cette qualification face au Maroc, car que ce fut dur ! Les Pharaons, malgré quelques rares occasions, ont été acculés à la limite du raisonnable, mais ont eu le mérite de ne pas craquer. Comme un coup du sort, le sorcier Karhabat surgissait pour planter le but de la victoire. Les Pharaons, sans avoir encaissé le moindre but, continuent leurs bonshommes de chemin ! Les demi – finales sont prévues en milieu de semaine, alors pour les vivre autrement, Likez au maximum La Page Facebook du Site. Merci à tous !

 

Crédits photosafrique-sur7.fr

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply