Bayern Munich, Dortmund, le jeu de passe-passe

 

Le Bayern Munich a eu une carence de bons résultats ces dernières semaines. Don Carlo Ancelloti s’en est allé de la maison et Jupp Heynckes a débarqué. Passé le temps de l’émotion, place au jeu. Les Munichois ont réactivé le mode rouleau compresseur. Les Bavarois sont redevenus explosifs, et Fribourg a été le grand malheureux, car il a servi de cobaye pour cet essai. Le Borussia Dortmund quant à lui, n’a pas su maîtriser ses émotions face au vice-champion d’Allemagne, Leipzig. Cet ex-promu continue son petit bonhomme de chemin et l’étiquette tombeur de gros lui colle tellement bien à la peau. Le Mulot Des Surfaces, dans une extase profonde, vous envoie son billet Bundesliga, à en faire une bouchée, par Souley6C.

Le Bayern se refait une santé, Dortmund redescend sur terre ! 

Alors qu’il restait sur trois matches sans victoire et pour le baptême de feu de son illustre entraîneur Heynckes, Munich n’a fait qu’une bouchée gourmande de son voisin Fribourg. La machine Bavaroise été bien grincé. Acculés, les visiteurs offraient l’ouverture du score au Bayern pour commencer, et Kingsley Coman doublait la mise. Au lieu de gérer son avantage, Munich a déroulé pour tester son armada offensive, pour un score final de 5 buts à 0. C’est le succès le plus large du Bayern depuis le début de saison. Le retour de Heynckes est peut-être prometteur, à voir sur la durée ! Le Borussia Dortmund a vu sa belle série d’invincibilité en Bundesliga s’annuler lors de la réception du RP Leipzig. Cet ancien promu, sorti du néant, tient bien son rôle de trouble-fête.

Il répond présent là où on ne l’attend pas forcément. Pourtant, les Borussen pensaient plier le match quand Aubameyang ouvrait très tôt la marque. C’était une belle entamée empoisonnée, puisque les locaux moins solides défensivement comme d’habitude, prenaient deux buts en un quart d’heure, soit autant que lors de leurs sept premiers matches. Mené, Le Borrusia espérait refaire son retard, mais une erreur de leur portier le fera évoluer à dix contre onze. Peter Bosz et ses hommes se consoleront avec la place de leader.

Le classement des buteurs après huit journées est le suivant, Pierre Emerik-Aubameyang est à 10 buts, Robert Lewandowski suit derrière avec 9 but. Au classement, Dortmund est leader avec 19 points, le Bayern est 2 ème avec 17 points, Leipzig est 3 ème avec 16 points. Tout reste serré et rien n’est joué, alors venez vibrer avec nous au rythme de la Bundesliga en likant au maximum La Page Facebook Du Site. On compte sur vous et que la force soit avec vous !

 

Crédits PhotosEcofoot.fr

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply