Bayern Munich, à l’assaut de la Bundesliga

 

Le coup d’envoi de la saison a été enfin donné après trois mois qui ont été aussi longs que pénibles, où on a vu circuler dans les airs, les sommes astronomiques. L’argent a pris le dessus sur le jeu, et désormais tout est possible, toutes les clauses peuvent sauter ! On avait hâte de voir ce que ça vaut sur le terrain. Une pluie de buts, des stades pleins, et des noms imprononçables, tout aussi discrète qu’attrayante et qui a cravaché dure pour mériter sa place ici sur notre site. La Bundesliga est donc de retour parmi, Le Mulot Des Surfaces vous invite à la redécouvrir autrement, avec Souley6C à la baguette.

Bayern Munich, Borussia Dortmund, le duel à distance est déjà lancé !

Pour son premier jour de classe, le Bayern voulait, et a réussi à marquer les esprits, face à un adversaire très souvent difficile à manœuvrer, le Bayer Leverkusen. Dans ce choc prématuré, les vacances étaient déjà oubliées. En effet, neuf minutes de jeu auront suffi pour voir l’ouverture du score par Süle. Dès lors, Leverkusen cueilli à froid, a vite fait de se réchauffer pour tenter d’aller inquiéter les maîtres des lieux. À peine qu’il sortît la tête de l’eau, le voilà renvoyé aussitôt par le but de l’ancien Lyonnais Corentin Tolisso qui en a profité pour faire son baptême de feu en Bundesliga. Les Bavarois avaient une main mise logique sur la rencontre. Le second acte a été une promenade de santé. Les hommes de Carlo Ancelotti en ont profité pour porter le score à 3 buts à 0 sur un penalty transformé par Robert Lewandowski après l’intervention de l’arbitrage vidéo. Le Bayer, pour l’honneur, réduira le score, mais insuffisant pour aller titiller les Munichois, qui lancent parfaitement la saison.

Pour les nostalgiques, deux saisons en arrière, ce Wolfsburg-Dortmund aurait été un choc du haut du tableau, mais pour cette nouvelle saison, cela n’aurait été qu’une promenade à l’aveugle pour Dortmund face à un club qui a frôlé la relégation la saison dernière. Du coup les hommes de Peter Bosz ont oublié leurs bonnes manières. Christian Pulisic ouvrait le bal, ensuite Marc Bartra, précisait que Sergio Ramos n’était pas le seul défenseur Espagnol à marquer de beaux buts. Enfin, Pierre-Emerick Aubameyang venait ajouter son grain de but pour aromatiser un plat qui était déjà prêt ! À côté de ces deux géants, le RP Leipzig, deuxième de l’exercice écoulé, n’a pas tardé à savoir que cette nouvelle saison sera longue. L’exploit de la saison écoulée plane toutefois, sur cet ex-promu, que tout le monde rêve de se payer sa tête. C’est Schalke 04 qui a été son premier bourreau, en le corrigeant 2 buts à 0. On espère qu’ils ne nous feront pas le coup de Leicester City de la saison dernière. Après avoir joué le titre, ils se retrouvent à assurer le maintien. C’est ça aussi le charme du football !

La Bundesliga fait sa rentrée des classes, pour vibrer avec nous, alors likez au maximum La Page Facebook Du Site. Un grand merci à tous de nous suivre, et que la force soit avec vous !

 

Crédits Photos Ecofoot.fr

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply