Barcelone, une victoire essentielle

sportspick.info

 

Salut les filous, Superpaf est de retour comme l’herpès, pour vous conter les joies de la Liga. Je vous préviens, ça sera un peu plus court que d’habitude, je n’ai pas eu trop l’occasion de voir les matchs, en plus Roberta m’a emmené dans une soirée un peu chelou, le genre de soirée où il y a plein de surprises, je vous laisse imaginer ! J’ai pu voir, quand même les matchs les plus importants, vous me direz, comme d’habitude, mais là, encore plus. C’est parti, Le Mulot Des Surface, dans un état obsessionnel, vous envoie du lourd avec la Liga !

Dans la catégorie, match de malade !

L’Atletico devait se farcir Málaga, tout va bien, sauf que Málaga, touché, bouge encore. L’Atletico a eu beau se résoudre à sortir sa plus belle hache pour découper tous ses beaux éclopés, il a fallu serrer le slip pour ne pas se faire sodomiser. Les Colchoneros ont encore fini à 10, Carrasco a encore marqué, Gameiro a planté lui aussi, et les pouilleux de Madrid ont encore gagné. Sinon, cool de savoir que Sandro, l’handicapé moteur ancien du Barca, sait planté sur coup franc. On reste dans le club de la capitale, avec les Blancos du Real qui devaient se déplacer sur le terrain d’Alaves. Même si là aussi ce fut short, Cristiano a fait jaillir le ketchup et claque un triplé. Alvaro Morata a montré à Benzema que s’il ne se bouge pas le cul, il va finir par le poser sur le banc, et Alaves a chialé sur l’arbitrage, une formalité pour Madrid ! Le Celta se déplaçait à Las Palmas. Bon, le match en lui-même ne fait pas rêver, surtout quand le Celta claque trois buts d’affilée, mais Las Palmas a montré ce que c’était une remontada de derrière les fagots. Le Celta, encore une fois, a pris un rouge, mais encore une fois, cette équipe est imprévisible. Qu’est-ce qu’on se marre dans cette Liga !

Dans la catégorie, je suis malade, complètement malade !

Barcelone recevait Grenade, bon dernier. Le match a été d’un chiant pas permis, et il a fallu que Messi plante une accélération pour avoir une occasion sur le but de Rafinha. Luis Enrique continue de vouloir se priver d’un milieu de terrain plus joueur et créatif au profit de la MSN, et franchement, c’est vraiment casse-couille. De toute façon, on a vu comment ça a fini face à un vrai entraîneur ce mercredi. Valence, encore, toujours, sans arrêt, à rien trouver de mieux que de faire match nul au Riazor du Depor. Le match était sympa, vu que c’était le seul d’intéressant a regardé ce lundi, mais je n’arrive pas à m’imaginer comment va finir Valence. En tout cas, on a hâte de voir ce que va faire Prandelli avec cette équipe. Séville et Bilbao on fait match nul dans leurs matchs respectifs. Je n’ai vu aucun des deux matchs, je vous dirais juste quand même, que l’important, c’est les trois points, même s’il n’y en a qu’un seul de deux qui a gagné à la fin. Villarreal a perdu, et là, on sent que tout l’héritage de Marcelino commence à s’évaporer, dommage pour les jaunes !

Dans la catégorie, je n’ai pas vu les matchs, mais je fais comme si j’étais un vrai journaliste, et je vous dis les scores !

La Real Sociedad gagne, l’Espanyol aussi, merci, au revoir, je ne vous donne même pas les scores finalement. Vous aviez cru, et bien non je me donne même la peine de le faire, c’est une perte de temps ! Voilà, bon, ce n’était pas aussi court que ce que je pensais, mais que voulez-vous, quand on aime, on ne compte pas ses heures. Comme j’adore donner, demandé à Roberta, ben je donne. J’espère que vous me le rendrez bien un jour. Du style avec une pipe, et pas en bois. N’hésitez pas à continuer de voter pour le Trophée D’Or Du Mulot, c’est à droite sur la colonne latérale du site, et Liker au maximum Le Facebook Du Mulot, merci à tous !

 

Crédits photossportspick.info

 

 

 

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply