Barcelone, une défaite qui fait mal et qui coûte cher

sharkfoot.fr

 

Salut à tous, Superpaf à une mi-temps pour vous livrer une partie de la 3 éme journée de championnat d’Espagne, le grand manitou s’occupera de le finir ! Car oui, je suis en vacances à partir de dimanche et je serais retour pour la prochaine journée de championnat, sauf si je trouve une prostituée pleine aux as ! Dieu se chargera de vous compter également la première journée de la Ligue Des champions des clubs espagnols et des autres aussi ! Le Mulot Des Surfaces, entre un pétard et un rail de coke, vous résume cette nouvelle journée de Liga !

Dans la catégorie Remontada !

Séville comptait bien se farcir Las Palmas, pourtant, Jorge Sampaoli s’est fait violer une grosse partie du match ! Menés par une superbe frappe de Tana, les Sévillans ont failli laisser une trace foncée dans le slip jusqu’à ce que Sarabia transforme un penalty à la 89 éme minute, et que surtout Carlos Fernández avantage ses partenaires à la toute dernière seconde. Il n’y a qu’un club comme Séville qui peut nous foutre la chair de poule comme ça, et à faire bander un mort !

Dans la catégorie grosse branlée du week-end !

Le déplacement de l’Atletico promettait au Celta Vigo. Diego Simeone cherchant à se rassurer après les résultats peu encourageants de ses hommes lors des deux premières journées. Si l’Atletico s’est fait bousculer une bonne partie du match, ils réussissent à corriger le Celta 4 à 0. Griezmann s’offrant un doublé, et Carassco quelques reins brisés. Kevin Gameiro, a une nouvelle fois montré, qu’il était plus utile que le retraité Fernando Torres, mais surtout Simeone a montré qu’il avait de plus grosses burnes que Berizzo ! Le Real recevait Osasuna pour une grosse mandale dans la tête. Ronaldo ouvre le score sur son premier ballon de la saison. Le Portugais fête son retour avec ce qu’il sait faire de mieux, terminer l’action ! Pourtant, Osasuna montre de belles choses, mais les erreurs défensives sont trop importantes et se font gifler par Danilo, Pepe, Ramos, et Modric. Oriol Riera et Garcia claquent un but chacun, mais pas suffisant pour inquiéter sa Majesté ! Le Real a la banane, pendant que d’autres se font violer avec une douceur extrême !

Dans la catégorie gros dérapage dans un platane !

Barcelone recevait Alaves, bon, on se dit, ça va le faire parce que les promus au Camp Nou viennent juste se faire mettre un gros suppositoire en guise de cadeau. Sauf qu’Alaves a mis le bouchon dans le trou de balle, mais c’est permis de foutre le suppo dans le derche des Catalans. Bien aidé par un magnifique coaching de Luis Enrique qui a décidé de changer 50 % de son équipe en se disant que comme dans PES, en simulant le match, le gardien va claquer un triplé avec le zeub. Sauf que là, pas possible de sauvegarder et de charger sa partie quand on se fait torcher ! Deyverson claque un joli but en se permettant de voler le slip de Javier Mascherano au passage. Dans son 5-4-1 qui se transforme en 3-5-2 en face offensive, voir en 3-4-3, Alaves montre qu’il ne faut jamais se foutre de la gueule d’un petit, car on n’est pas à l’abri d’un coup de boule dans les parties. Jérémy Mathieu se mue tout d’abord en héros en égalisant de la tête, mais le numéro 24 se transforme en zéro en se loupant seul face aux cages quelques secondes après. Alaves, voyant que l’exploit est possible, enrhume la défense des Azulgranas par l’intermédiaire de Gomez, qui claque un petit plat du pied devant Cillissen. Messi, Iniesta, et Suárez sont bien sûr la pelouse en seconde période, mais Alaves est tout en haut, et mérite largement sa victoire.

Dans la catégorie on s’en fout encore plus !

Villarreal décalque Málaga 2-0. Je n’ai pas vu le match, et franchement, je m’en fous, j’ai préféré mater Séville. On est juste content au Mulot que le Yellow submarine ne finisse pas sans victoire cette saison. L’Espanyol et la Real Sociedad se quittent en toute amitié avec un match nul. Gijón écrase Leganes 2 à 1, pendant que Eibar se tape Granada à domicile, ça commence à sentir le sapin pour le fou furieux Paco Jémez ! Bilbao s’impose à La Corogne sur le plus petit des scores, 1 à 0, alors qu’on a eu droit à la perf du week-end et la nouvelle défaite de Valence, il va falloir commencer à se poser certaines questions du côté du club Ché ! Voilà c’est tout pour aujourd’hui les petits loups, on vous donne rendez-vous lors de la prochaine journée de Liga, on vous invite à continuer de nous suivre sur La Page Facebook, Liker au maximum, et si vous êtes intéressé vous pouvez vous inscrire pour notre concours de pronostics sur la Champions League, merci à tous de votre soutien.

 

Crédits photossharkfoot.fr

 

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply