Barcelone, sur un train d’enfer

Dans notre article du jour, on va parler de Liga, de Barcelone, et surtout de Lionel Messi étincelant. L’Atletico Madrid assure l’essentiel à domicile, pendant que le Real Madrid a eu toutes les peines du monde pour s’imposer contre le dernier du classement. Le Mulot Des Surfaces, en week-end, vous propose son billet du jour, avec humour, passion, sans tabou ni langue de bois.

Lionel Messi porte le Barca !

Lionel a peut-être fini cinquième au ballon d’Or, d’ailleurs tout le monde s’en branle royalement de ce trophée qui ne sert plus à grand-chose, mais sur le terrain ce qu’il accomplit est fondamental. Auteur d’un double, La Pulga a mis tout le monde d’accord, et permet aux Blaugranas de s’imposer assez largement 4 à 0 contre l’Espanyol. L’Atletico Madrid, sur sa pelouse, l’emporte aussi 3 à 0, Antoine Griezmann est buteur, comme Ousmane Dembele d’ailleurs, tranquille et facile. Le Real Madrid s’impose miraculeusement à Huesca 1 à 0, le dernier de la classe aurait mérité beaucoup mieux qu’une simple défaite. À noter la splendide rencontre entre Eibar et Levante qui se termine sur un score de 4 partout, 31 buts dans cette journée, 3 victoires à domicile, 4 victoires a l’extérieur, 3 matchs nuls, voila un bilan équilibré comme une bonne levrette !

Chez les buteurs, Lionel Messi rejoint Cristhian Stuani avec 11 réalisations, Luís Suárez complète le podium, alors qu’au classement le Barca est leader, Séville, qui a pris un point à Valence est deuxième à 3 points, alors que l’Atletico Madrid monte sur le podium. Le Real Madrid pour sa part n’est que quatrième, avec aucune certitude dans le jeu. Voilà pour aujourd’hui s’est terminé, merci à tous de votre soutien, n’oubliez pas de Liker au maximum Notre Page Facebook Du Site, que la force soit avec vous.

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.