Barcelone, Supercoupe d’Espagne, le premier trophée

fcbarcelona.fr

 

Salut, les gens, on se retrouve rapidos pour le résumé éclair de la Supercoupe d’Espagne, avec le match retour. Le match aller ayant donné un match intense, dominé par les Blaugranas 0-2, mais avec de bonnes sensations pour les Sévillans. Le retour ne promet pas grand-chose, Séville étant décimé, et Barcelone n’ayant jamais été remontés au score après un 2-0 à l’extérieur. Le Mulot Des Surfaces, entre terre et mer, vous a concocté une petite analyse, et c’est SuperPaf qui s’y colle !

On passe directement aux compositions des deux équipes :
Barcelone :

Bravo, Aleix Vidal, Mascherano, Umtiti, Digne, A. Gomes, Busquets, Denis, Messi, Munir, Arda.

Séville :

Rico, Mariano, Mercado, Gonzalez, Sarabia, Correa, Kranevitter, Iborra, Konoplyanka, Ganso, Ben Yedder.

Une rencontre à sens unique !

Inutile de tourner autour d’une chatte en chaleur, Séville s’est fait défoncer le coccyx, avec violence, mais dans une pénétration sans douleur ! Arda Turan a sorti son costume 3 pièces pour ce match en bois en claquant un doublé, dont une frappe de 25 mètres. Lionel Messi a planté une tête après un centre réussi de Digne, non ceci n’est pas une phrase sortie du Kamoulox ! Dans le jeu, Barcelone s’est contenté de gérer malgré la bonne entame du match des hommes de Jorge Sampaoli, mais lorsque Arda plante au bout de 10 minutes, l’espoir s’envole rapidement telle une pute après avoir été payé.

On a pu constater qu’André Gomes était Barca compatible, mais un peu trop obnubilé de gagner sa place en ne cherchant que Lionel Messi. Le Portugais a quand même gagné des points dans sa façon de combiné dans les petits espaces, et par la qualité de ses passes. Son décalage sur Lucas Digne pour le but de Messi est un vrai régal. Samuel Umtiti montre lui aussi de bons signes d’adaptation, notamment sa relance et son anticipation, en espérant qu’il est réellement 23 ans, dirait ironiquement José Mourinho ! Lucas Digne est resté sobre, s’assurant d’assurer avec assurance l’assurance d’être assuré de jouer. Pour le reste, rien n’a signalé, mis à part qu’en guise de cadeau d’adieu, Claudio Bravo stoppe un penalty, une triste fin !

Du côté de Séville, c’est une soirée à oublier, étouffant pendant 10 minutes, il n’y a eu qu’un semblant d’agitation avant de se faire compresser et dévorer par le serpent catalan. Placé dans un 3-5-2 suicidaire au Camp Nou, Sampaoli n’aura pas su tirer le meilleur de ses hommes ce soir-là. Ganso, pour sa première en Europe, n’a eu aucune influence, Ben Yedder a couru dans le vide, Konoplyanka démontre que malgré ses dires, il aurait pu jouer dans le championnat anglais tant ses contrôles sont pourris, malgré tout un seul point positif, le remuant Correa a montré quelques satisfactions.

Pour terminer sur une bonne note, après cette orgie générale ou on se serait cru dans un bon film de boules, on finit avec quelques remarques à la con !

Javier Mascherano s’est pété un muscle, c’est donc logiquement qu’il en aura pour une semaine, surement le syndrome Wolverine !
– Pas de Nzonzi pour faire une bataille de chibre, dommage, Séville aurait eu besoin de le poser sur la table ce soir !
– Lionel Messi soulève son premier trophée en tant que capitaine, le super Saiyan Argentin en soulèvera d’autres, c’est certain !
– Jordi Alba, rentré en fin de deuxième mi-temps, n’a mis que 10 minutes pour se clasher avec Vitolo, une pré-saison réussie !
– Jorge Sampaoli est tellement fan de Bielsa qu’il porte le jogging aussi bien que lui !
– Rico qui échoue en voulant détourner du regard la frappe d’Arda Turan, bien tenté !
– Superbe ambiance au Camp Nou, où l’on aurait pu entendre une mouche péter !

Voilà, on se retrouve demain avec le petit résumé spécial Liga pour les grands débuts ce week-end, et bien entendu rapidement pour le premier résumé de la Liga. Dans cette attente, continuez de Liker au maximum La Page Facebook Du Site, on compte sur vous, merci à tous !

 

Crédits photos : fcbarcelona.fr

 

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply