Barcelone, Séville, sur le toit de l’Europe

sportspick.info

L’Europa League est donc terminée, Séville tenant du titre s’est succédé a lui-même en remportant pour la deuxième fois d’affilée la compétition face Dnipro Dnipropetrovsk en s’imposant 3 à 2 ! À Varsovie, les hommes d’Unai Émery ont montré qu’ils étaient bien les patrons de la petite sœur de la Champions League, et s’invitent également pour la prochaine Ligue des Champions ! C’est aussi un fait, les clubs espagnols seront représentés en masse la saison prochaine avec pas moins de cinq clubs, Le Mulot vous explique pourquoi !

Barcelone, Real Madrid, Atletico Madrid, Valence et Séville en force !

On pourrait commencer par cette question, pourquoi les clubs espagnols sont-ils aussi nombreux en Coupe d’Europe avec autant de réussite, la réponse est toute simple, car ils possèdent les meilleurs joueurs ! Séville est l’exemple parfait, souvent habitué au top 5 de la Liga, les Sévillans ont encore une fois prouvé que l’Europa League était faite pour eux ! Quatre finales pour quatre victoires, on ne peut pas faire mieux dans l’histoire de cette compétition, ils sont désormais à l’apogée dans le palmarès de cette épreuve ! Un grand coup de chapeau a un coach, Unai Émery, qui mériterait d’avoir une grosse écurie, le Real Madrid par exemple, mais Séville n’est-il pas un grand club !

La deuxième question que vous pouvez vous poser, pourquoi la comparaison avec Barcelone, la réponse est aussi simple que la première question, si les Blaugranas remportent la Champions League, le bilan sera exactement le même que la saison passée avec deux victoires espagnoles dans les compétitions européennes ! Séville n’a pourtant pas le budget de Barcelone mais a su miser sur des joueurs qui méritent l’attention qu’ils sont désormais acquis ! Si on fait le bilan, à condition que Valence passe le tour préliminaire de la Champions League, on aura 5 représentants espagnols, un record c’est une certitude !

On peut noter aussi que les entraîneurs espagnols ne sont pas des brèles, Unai Émery, Luis Enrique, tous deux Espagnols a la tête d’équipes espagnoles, nous en France on va pouvoir attendre encore longtemps avant de voir un coach français gagné une Champions League avec un club français, un exemple avec le PSG, mais est-il encore français c’est toute la question que l’on peut se poser ! En attendant c’est une réalité, c’est un fait qui l’on ne peut pas nier, les clubs ibériques sont supérieurs à beaucoup d’équipes en Europe et cela n’est pas prêt de s’arrêter !

Qu’en pensez-vous, on vous convie à venir commenter tout ceci avec passion et objection, sans tabou ni langue de bois ! N’oubliez pas au passage de continuer à Liker Le Facebook du Mulot, c’est une vraie réussite pour nous de voir autant de personnes suivre nos aventures au quotidien !

Crédits photos sportspick.info

 

 

 

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply