Barcelone, Ronaldo, l’année de tous les dangers

 

Voilà 2016 est terminé depuis déjà un bon moment, la place est  libre à 2017, le football est resté le maître de cérémonie dans tous les sens du terme. Joie, partage, beau jeu, buts magnifiques, scénarios incroyables, actions collectives, titres individuels, tout y est passé sans aucun ménagement. Dans une joie mesurée, avec une particulière attention, comblé d’un peu de drogue, de quelques prostituées et des litres d’alcool, on vous invite dans notre tour du monde footballistique en 2016. Nous avons sélectionné, comme un calendrier, un fait marquant dans chaque mois, de Janvier à Décembre, rien ne sera laissé de côté. Le Mulot Des Surfaces, en roue libre, vous envoie un joli cadeau en ce milieu d’année.

Zinedine Zidane nommé entraîneur, Lionel Messi glane son 5 ème Ballon D’Or.

Ce sont réellement les deux faits marquants de ce mois de Janvier 2016, si l’annonce du 5 ème Ballon D’Or pour La Pulga était attendue, celle de Zidane comme remplaçant de Benitez était une évidence profonde, quelques mois plus tard, il apparaît certain que l’ancien international français va faire une grande carrière en tant que coach !

Michel Platini, l’incompris du football.

Gianni Infantino devient le nouveau président de la FIFA le 26 février 2016, c’est le fait majeur de ce mois-là, Michel Platini y a cru pendant longtemps, finalement ce rêve n’est que poussière.

Le Dieu Cruyff s’en est allé.

C’est dans une très grande tristesse que Barcelone va passer ce mois de mars, Johan Cruyff décède le 24 Mars des suites d’une longue maladie. Une légende s’en va, mais il reste les souvenirs de son talent incommensurable, c’est génétiquement l’ADN footballistique des Blaugranas.

Liverpool vs Dortmund, un match de légende.

On continue de tracer la route de cette année 2016 en s’arrêtant sur le mois d’Avril, et le fait marquant entre Liverpool et le Borussia Dortmund. Le gros point commun, le même hymne et les retrouvailles entre Jürgen Klopp et son ancien club. C’est certainement le match de l’année, dans une double confrontation qui marquera à jamais l’Europa League et le football en général, les Reds se qualifient. Il y avait tout dans ces deux rencontres, intensité, des buts, du jeu et un scénario hallucinant qui voit à la fin les Anglais s’imposaient, chapeau à ces deux formations qui ont montré le vrai visage du football.

Leicester City, une évidence.

Le mois de Mai est truffé d’événements, mais ne nous n’avons gardé qu’une seule chose, le titre de Champion d’Angleterre de Leicester City. Ce petit club réalise l’exploit d’être sacré devant Tottenham, mais surtout fait un joli pied-de-nez à toutes les grosses formations de Premier League blindé comme pas possible. Les Foxes, remontaient en 2014, créé la sensation, avec un budget plus qu’inférieur à d’autres écuries, Claudio Ranieri réalise cette performance magistrale, entre régularités et performances collectives !

Laurent Blanc touche le pactole.

En juin, les vacances ont sonné, comment oublier le bon gros chèque de Laurent Blanc, 22 millions d’euros, cela fera de lui un autre homme, quand le football va au-delà du ridicule ! Prolongé en début d’année 2016, il est gentiment poussé vers la sortie quelques mois plus tard du PSG, inexplicable et intolérable !

Juin et Juillet, vive le mercato.

En Juillet fait ce qu’il te plaît, cela nous emmène à la plus grande arnaque du football, le Portugal Champion d’Europe, une consternation quand on voit le niveau pathétique de cette équipe. Victorieux des Français 1 but à zéro pendant les prolongations sur son seul tir cadré de la rencontre, on appelle cela le cul bordé de nouilles, aucune explication n’est aujourd’hui valable pour expliquer cette erreur footballistique. En Août c’est la reprise des championnats, on notera simplement le transfert record de Paul Pogba qui effectue son retour à Manchester United pour quelque 100 millions d’Euros, une broutille en soi.

Direction le mois d’Octobre.

En septembre on fait une pause, pas grand-chose à se mettre sous la dent, beaucoup de matchs internationaux, on passe directement au mois d’octobre, qui comme le mois de Septembre n’est guère intéressant, on passe directement en Novembre !

Chapecoense, héros malgré lui.

C’est la catastrophe de cette fin d’année, l’avion transportant l’équipe brésilienne s’écrase avec à son bord 72 passagers et 9 membres de l’équipage. Le bilan sera tragique 71 morts, 6 survivants, dont 3 joueurs, une triste fin !

Le Real et Ronaldo sur le toit de l’Europe.

Le Real Madrid remporte le Mondial des clubs, Ronaldo son 4 ème Ballon d’or, cette fin d’année est couronnée de succès pour les Merengues et sa star portugaise !

Voilà notre rétrospective est close pour l’année 2016, ça change un peu du mercato en ce moment, vous pouvez continuer de Liker au maximum Le Facebook Du Mulot, et de profiter pleinement de vos vacances. En cadeau on vous offre le lancement de notre magazine L’Extra-Time, que vous trouverez en cliquant sur le lien en bas, merci à tous et que la force soit avec vous !

 

L’Extra – Time

 

Crédits Photos weka.fr

 

 

 

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply