Barcelone, Real Madrid, la puissance espagnole

tjatbass.mondoblog.org

 

Vous l’aimez ce rendez-vous, et surtout vous l’attendez avec beaucoup d’impatience. Je vous comprends, c’est comme une bonne pilule de viagra pour faire bander un mort. Comme chaque fin de semaine, c’est le Grand Format, bon aujourd’hui on vous le balance Lundi, c’est l’une des nombreuses spécialités du Mulot. On est polyvalent, on s’est tout faire, mais le plus important est de parler football sans tabou ni langue de bois. On revient sur la semaine Champions League, avec des buts, encore des buts et des putain de grosses cartouches. Le ridicule ne tue pas, mais rend plus fort, on verra lors de la prochaine journée si cela est vrai ! Le Mulot Des Surfaces, entre arrogance et talent, vous envoie son résumé à mi-parcours des phases de poules.

Barcelone, Bayern Munich, Real Madrid, puissance maximale !

Les clubs espagnols n’ont pas fait semblant, à domicile, Barcelone et le Real Madrid ont cartonné de façon sévère et puissante. Dans un premier temps, les Blaugranas ont infligé une correction, 4 à 0, au Manchester City de Pep Guardiola. On va remettre les choses dans l’ordre, c’est Lionel Messi qui a pulvérisé les Citizens avec un triplé. Le Real Madrid à lui aussi démonter le Legia Varsovie, telle une pucelle affamée de sexe sur un score sans appel de 5 à 1, malheureusement le Borussia Dortmund à lui aussi gagner et la Casa Blanca reste derrière. Le Bayern Munich à lui aussi bien rigoler à domicile avec une large victoire 4 à 1, sans soucis, sans problème ça roule pour les Bavarois.

Arsenal en démonstration, le PSG dans la confirmation !

Les Gunners ont atomisé Ludogorets sur un score de 6 à 0, comme le premier set d’un match de tennis ! Arsène Wenger peut-être satisfait il arrivera, s’il s’en donne les moyens, de finir premier de la poule, pour une fois cela changerait. Le PSG d’Unai Émery, l’homme qui parle avec ses mains, a réussi l’exploit de s’imposer contre Bâle 3 à 0. C’est, bien attendu, de l’utopie, car la victoire est importante, et la première place va se jouer contre Arsenal lors de la dernière journée à l’Émirats Stadium, car on ne voit pas trop ou peut être la mauvaise surprise. L’Atletico Madrid confirme lui aussi sa place de leader grâce à sa courte victoire à Rostov, merci à l’homme en forme du moment Yannick Carrasco. Le jeune Belge a le vent en poupe, et met autant de pions que de coups de reins à la plus belle époque de Rocco Sifredi.

Un petit tour d’Europe !

La Juventus s’impose avec les pires difficultés face à l’Olympique Lyonnais, mais la victoire est là 1 à 0 ! La Vieille Dame a longtemps cherché la bonne formule, Gigi Buffon à encore réaliser des miracles sur sa ligne, autant qu’un rail de coke entre toxicos invertébrés. La petite surprise vient de Naples battu à domicile par le Beksistas, je me demande vraiment ce qu’il a pu se passer, je n’ai pas trouvé encore de réponse. Leicester, incapable de gagner deux matchs d’affilée en Premier League, remporte sa troisième rencontre consécutive en Champions League, une vraie prouesse ! Dans les autres rencontres rien de bien bandant, si vous souhaitez avoir plus informations je vous invite fortement à prendre contact à notre bon vieil ami Google ! N’oubliez pas de nous aider dans notre rude tâche des réseaux sociaux, pour ce faire allez Liker au maximum La Page Facebook Du Site, merci à tous et que la force soit avec vous !

 

Crédits photostjatbass.mondoblog.org

 

 

 

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply