Barcelone, Real Madrid, en haute voltige

sportspick.info

 

Salut à tous, Superpaf est de retour pour vous conter les histoires footballistiques d’Espagne. Entre deux tournantes avec Roberta, putain qu’est que j’ai donné, j’ai eu le temps de mater la Liga et attention, il y a eu du sale, il y a eu de l’orgie, mais surtout de grosses cartouches ! Le Mulot Des Surfaces, en pleine émotion, vous résume la 8 ème journée de Liga, avec sa passion débordante !

Dans la catégorie, bonne grosse sodomie footballistique !

Alors là, on a été gâté, entre la cartouche de l’Atletico, celle du Real, le retour de Messi, et le Celta qui se fait défoncer l’arrière par Villarreal, on a eu droit à ce qui se fait de mieux, en termes comptables évidemment ! Parce que le Real et le Barca ont joué sur leurs individualités pour gérer leurs rencontres, sans forcément avoir besoin d’un collectif parfait pour se débarrasser de leurs adversaires. L’Atletico, lui, par contre, montre une nouvelle fois que l’équipe Number One d’Espagne, ce sont bien les Colchoneros, Carrasco démonte tout, et Griezmann régale sans marquer. Le Celta, lui, prouve sa schizophrénie régulière en torchant les gros et se faisant torcher par les moins gros. Je vous la joue court, franchement, pas la peine de s’étendre sur ses matchs, aller mater un porno transgenre plutôt.

Dans la catégorie, Partidazo !

Le derby basque entre Bilbao et la Real Sociedad a confirmé tout le bien que l’on peut dire sur ses deux équipes. Les potes d’Aduriz ont montré quiksé les plus forts, et le petit Inaki Williams permet à l’Atlétic d’empocher les trois points. Séville se déplaçait à Leganés pour une rencontre qui nous a bien régalés en matière de scénario. Leganes pensait gratter le match nul après s’être fait mener 2 à 0, et être remonté à 2 à 2, mais Sarabia permet à l’Argentin testostéroné de prendre les trois points, et donc se caler en haut du classement, bien jouer le chauve !

Dans la catégorie, on s’en fout, mais putain qu’est-ce qu’on s’en fout !

L’Espanyol et Las Palmas se quittent sur un triste 0 à 0, Valence s’impose à Gijón, Alaves et Málaga se partagent les points, et Eibar perd face à Osasuna. Voilà, voilà, résumé plus court, car moins de gros matchs que d’habitude. De plus, j’ai eu une semaine agitée après la séance poney avec Roberta. Il a fallu que je peigne des chauves, que je fabrique des montres pour manchots, et que je joue à FIFA 17, eh oui, j’ai une vie moi aussi ! Su ces belles paroles branlez-vous bien, mais avant allez Liker La Page Facebook Du Site, merci à tous !

 

Crédits photossportspick.info

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply