Barcelone, Real Madrid, des débuts laborieux

 

La Liga fait son grand retour sur notre site, pour les plus grands bonheurs de nous tous. Cette première journée nous a permis de voir les forces en présence, Barcelone et Lionel Messi, après une catastrophique Coupe du Monde. Le Real Madrid version Julen Lopategi, et tous ce que cela à générer avant, pendant et après. l’Atletico Madrid, et Antoine Griezmann Champion du Monde, avec un déplacement compliqué à Valence. Le Mulot Des Surfaces, en plein envol, vous délivre son succulent article du jour avec passion, amour, et surtout beaucoup de sexe.

Barcelone, et Lionel Messi déjà au rendez-vous !

Cela n’a pas été simple pour une reprise, contre Alaves les Catalans ont souffert, le temps d’une mi-temps bien sûr, car ensuite Lionel Messi a pris les choses en mains. Auteur déjà d’un doublé, la Pulga a mis ses coéquipiers en ordre de bataille pour s’imposer après un premier acte compliqué. Philippe Coutinho clôture le score en toute modestie, les Blaugranas réalisent le match parfait, la victoire, pas de buts encaissés, et le plein de confiance.

Le Real Madrid tranquillement !

Après un été agité, et encore le mot est faible, la Casa Blanca devait se relever. Ronaldo parti, Zinedine Zidane part aussi, Florentino Pérez qui réussit à retenir Luka Modric, les dossiers se sont empilés, un peu comme une cougar qui cherche un mâle en chaleur. On attendait avec beaucoup d’impatience cette nouvelle version du club madrilène et l’épisode Lopategui où je me barre sans demander l’avis de personnes. Après des rencontres de préparation par forcément au niveau escompté, cette première journée nous offre donc le nouveau visage de cette formation. La mission n’était pas forcément compliquée contre Getafe, un but par mi-temps, une grosse possession de balle, pour une victoire 2 à 0.

Valence vs Atletico Madrid, un simple partage de points.

En clôture de cette journée, les Colchoneros se déplaçaient à Mestalla, avec une ouverture du score dans le premier acte, on pensait que la formation de Diego Simeone avait fait le plus dur. Valence reviendra avec d’autres intentions en seconde période, et égalisera logiquement. Finalement, ce partage des points est équitable, malgré le fait que cela n’arrange personne.

Les chiffres du Mulot !

26 buts, 35 cartons jaunes, 3 victoires à domicile, 4 victoires à l’extérieur, 3 matchs nuls, 2 doublés, 1 triplé, seules trois formations n’ont pas encore encaissé de buts, Levante, Barcelone et le Real Madrid. Une seule rencontre sans but entre Gérone et Valladolid. Voilà pour aujourd’hui c’est terminé, on vous invite à Liker au maximum Notre Page Facebook, merci à tous, et que la force soit avec vous.

En bonus vous trouverez le carton de Séville et le triplé d’André Silva, qui a marqué autant de buts en un match que toute la saison dernière en Série A avec le Milan.

 

SourceYou Tube

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.