Barcelone, Paris et le hold-up parfait

 

L’un des gros matches des huitièmes de finale de la Ligue des Champions était le choc opposant le Paris Saint-Germain à Barcelone. Le PSG, qui s’est donné les moyens de rêver plus grands, avait l’occasion rêvée de faire vivre un cauchemar à des Barcelonais. Le match aller a été énorme, avec des Parisiens transcendés qui se sont mis en pôle position avec un Angel Di Maria ressuscité, qui n’ont fait qu’une bouffée de la pâtée Catalane. Le Mulot Des Surfaces, la bouche grande ouverte, vous dévoile l’équipe et le joueur du mois de Février par Souley6C.

Les Parisiens maîtres des lieux, Angel Du Maria aux anges !

Le PSG, version Quatari, se donne les moyens ces dernières années de briser le signe indien et rivaliser avec les plus grands. Unya Emery, en maître chanteur, avait l’occasion de convaincre tout le monde de son talent, en faisant jouer des notes parfaites à ses poulains contre des adversaires difficiles à manoeuvrer. Dans cette phase aller sur ses terres, Paris a surpris son monde en déjouant tous les pronostics, avec une discipline tactique irréprochable, et une pression qui a fait oublier aux Catalans les fondamentaux du football tout en les noyant dans la médiocrité. Lionel Messi a passé son temps à marcher sur le terrain tout en faisant attention à l’architecture du Parc des princes. Quant à Luís Suárez, il se cachait derrière ses gardes du corps d’un soir. Luis Enrique voulait retourner le temps pour faire machine arrière et résilier son contrat. On aurait dit un match truqué, tellement sûr de leurs forces, les Champions de France ont réussi à installer le doute dans la tête des Champions d’Espagne pour mieux les assommer.

Angel Di Maria, qui peine à retrouver son meilleur niveau, se croyait encore dans un Clasico, en éclaboussant la rencontre de son talent par un magnifique doublé. D’abord sur un coup franc qui mettait en lumière la naïveté de la défense Barcelonaise, puis un enroulé du pied gauche qui est allé se loger dans la lucarne de Ster Stegen. Les hommes d’Emery ont été imperturbables en bouffant tout cru leurs hôtes. Ils ont laissé le ballon aux Catalans tout en restant solide derrière pour contre-attaquer merveilleusement, le tout avec la devise un pour tous et tout pour un. C’est du haut de cette prestation manche longue, qui a endeuillé toute la Catalogne, que le PSG rafle le prix de l’Équipe du Mois avec en son sein le Meilleur Joueur du Mois de février en la personne d’Angel Di Maria qui poussé vers le banc à attacher durement la ceinture pour livrer l’une de ses plus belles prestations qu’il n’est pas prêt d’oublier.

N’hésitez pas à donner votre avis sur le sujet, tout en participant à notre sondage à droite sur la colonne latérale du site, et likez au maximum La Page Facebook que Du Site. On vous y attend !

 

Crédits photoshellosport.fr

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply