Barcelone, Liverpool, premières victoires

Au programme de notre édition du jour, on va faire un large tour d’horizon sur la deuxième journée de la Champions League. Les grosses écuries, pour la plupart, ont tenu leurs rangs, mais pour d’autres ont encore une fois déçu, cela devient un rituel désormais. Cette deuxième journée nous a donné le droit de voir le plus gros carton en matière de but, et ainsi se dire que ce n’était pas très compliqué finalement. Le Mulot Des Surfaces, en plein travail spirituel, vous invite dans son billet du jour Champions League.

Barcelone rectifie le tir.

Les Blauganas avaient la pression avant le coup d’envoi contre l’Inter Milan dans un Camp Nou des grands soirs. Pourtant, à la mi-temps, on se demandait bien ce qui se passer dans les têtes catalanes menées 1 à 0 après une démonstration collective des Interistes. Au retour des vestiaires, ce fut bien différent, et le coaching gagnant d’Ernesto Valverde y est pour quelque chose. Luís Suárez, transparent en première mi-temps, sera l’homme de ce second acte avec un doublé qui permet au Barca de s’imposer, certes dans la douleur, mais il était important de l’emporter.

Liverpool, Juventus Turin, entre peur et réussite.

Liverpool, Champion d’Europe en titre, avait connu la défaite à Naples lors de la première journée, contre Salzbourg cela a failli bien être le cas. Après avoir mené 3 à 0, tranquille comme Émile en 36 minutes, on pensait que la partie était jouée. Malheureusement en football, un excès de confiance amène une partie de doute, et c’est ainsi que les hommes de Jesse Marsch sont revenus à égalité. Heureusement dans son malheur, les Reds ont un homme qui a été décisif, Mohamed Salah donnera la victoire à son club 4 à 3, mais que ce fut dur.

La Juventus n’a pas fait dans la dentelle, une victoire solide 3 à 0 contre le Bayer Leverkusen, clair, net et précis. Le choc de cette journée opposait Tottenham contre le Bayern Munich, on a eu droit à une pluie de buts, une espèce de correction invraisemblable. Les Munichois éclatent les Spurs 7 à 2, vous avez bien entendu, avec un homme au-dessus de tout ce jour-là, Serge Gnabry, l’Allemand de 24 ans ridiculise comme un grand garçon cette pâle équipe de Tottenham avec un quadruplé.

Les Clubs Français.

Le PSG, victorieux 1 à 0, et Lyon, un succès 2 à 0, se sont imposés, tous les deux a l’extérieur, deux victoires précieuses pour les deux formations, surtout pour Lyon, qui en cas de défaite aurait été dans une drôle de position. On notera aussi le match nul du Real Madrid, mené 2 à 0 par Bruges, la bande à Zidane a eu le mérite de revenir au score pour arracher un point miraculeux.

Le Tableau Des Résultats :

Voilà pour aujourd’hui c’est fini, comme à chaque fois on vous invite à Liker au maximum Notre Page Facebook, merci à vous tous, et que la force soit avec vous mes amis.

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.