Barcelone, Liverpool, Milan, des matchs de légendes

 

Comme évoqué dans notre article d’hier, à partir d’aujourd’hui jusqu’à dimanche, on se met en mode Champions League. Aujourd’hui et demain on reviendra pour vous sur les 6 plus grandes finales que l’on a sélectionnés sur les 20 dernières années. On a pris en compte le côté émotionnel, le scénario, le talent et la victoire, autant de paramètres nécessaires pour glaner des titres. Le Mulot Des Surfaces, dans un état d’esprit irréprochable et avec un indéniable talent, vous résume le tout dans la joie, la bonne humeur, et la passion du ballon rond.

Milan AC vs Liverpool (2004-2005) 3-3 partout, (2-3 ) aux tirs au buts.

Comment ne pas parler de cette finale, pour moi elle reste la meilleure, car ce soir-là, il y avait deux équipes au sommet de leurs arts, mais par-dessus tout, un exploit réalisé, qui, je le pense, le restera à jamais. On vous remet les faits dans son contexte, le Milan, entraîné à l’époque par Carlo Ancelotti, domine de la tête et des épaules le Liverpool de Rafael Bénitez ! Sur un score sans appel de 3 à 0 a la pause, on voyait mal les Reds revenir, pourtant c’est exactement ce qui s’est passé. Le coach espagnol va tenter un coup de poker avec une formation portée sur l’attaque en deuxième période, le résultat 3 partout a la fin du temps réglementaire. Les prolongations ne donneront rien, et c’est lors de la séance des tirs aux buts que Liverpool arrache la victoire, un exploit inimaginable celui de ne jamais lâcher mentalement !

Manchester United vs Bayern de Munich, (1998-1999) 2-1.

C’est certainement la plus belle victoire de Sir Alex Fergusson contre des Allemands toujours au taquet, les Reds Devils devront leurs saluts au coaching gagnant de l’entraîneur écossais. Mené par des Bavarois très solides, tout va se jouer en seconde période, les entrées de Teddy Sheringham à la 67ème et le Norvégien Ole-Gunnar Solskjær à la 81ème minute vont changer le cours des choses ! Ce sont précisément ses deux joueurs qui vont permettre aux hommes de Fergusson de revenir, le premier égalisera alors que le second donnera la victoire, le tout dans les arrêts de jeu, c’était forcément écrit !

Barcelone vs Manchester United, (2010-2011)3-1.  

C’est certainement la finale la plus aboutie en matière de jeu collectif, Pep Guardiola est l’entraîneur des Blaugranas contre le Manchester United de Sir Alex Fergusson. On était loin de s’imaginer que cette rencontre serait le débat d’une leçon sans fausse note, les Blaugranas ont dominé sans partage des Reds Devils totalement dépassés. Le score est juste flatteur, 3 à 1, quand on voit les chiffres on se dit que cela aurait pu être pire, 3 buts à 1, 12 tirs cadrés à 1, 63% de possession de balle, sans commentaire. La partie émotion sera présente, avec la remise du trophée à Éric Abidal, comme un symbole, celui qui s’est battu contre une tumeur au foie, aura le privilège de soulever en premier la Coupe aux Grandes Oreilles, la soirée se termine de la meilleure des façons !

Voilà demain vous aurez la suite avec trois autres rencontres qui auront marqué la Champions League, en attendant continuer de nous suivre sur Le Facebook Du Mulot en Likant au maximum la page du site, merci à tous de votre soutien.

 

Crédits photostjatbass.mondoblog.org

 

 

 

 

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply