Barcelone, Lionel Messi, une performance de haute volée

alvita.centerblog.net

 

Hier soir nous avons vécu une grande soirée de football pleine de jeu et de buts entre Manchester City et Barcelone pour le compte de ce huitième de finale aller de la Champions League. On a pu voir la différence entre une grosse équipe et une autre formation qui a encore du chemin à faire pour arriver à ces ambitions. Le Mulot Des Surfaces, dans son article précédent, vous avez indiqué que ce match là sentait là poudre, on a pu voir par nous-mêmes que le Barca reste le Barca ! Retour, avec cette nouvelle analyse, de ce gros match où finalement presque tout est joué fait par votre hôte du jour Le Mulot Des Surfaces.

Une classe d’écart entre Barcelone et Manchester City !

On pensait les Citizens capables de poser de gros problèmes aux Catalans, du moins plus que la saison dernière ! Encore une fois on a vu la différence entre une équipe constante, régulière et en pleine confiance contre une formation alliant le ridicule et le passable ! En effet une statistique, dès le départ du match, prouver que sans Yaya Touré Manchester City ne gagner jamais ces matchs en Champions League. L’Ivoirien, suspendu, a pu apprécier la déconvenue subie par ses camarades de jeu ! Barcelone, emmené par un Lionel Messi supersonique, a dominé les débats du début jusqu’à la fin. L’international argentin a fait ce qu’il a voulu sur le carré vert, il est au départ des deux buts marqués par Luís Suárez, telle une pile alcaline, le petit lutin s’est transformé en magicien d’Oz pour mettre son club de coeur sur orbite avant le match retour programmé le 18 mars.

Avec une première mi-temps de très haut niveau, les hommes de Luis Enrique ont effacé du revers de la main toute ambition anglaise sans contestation possible. La formation de Manuel Pellegrini aura bien une réaction au retour des vestiaires, mais cela est trop peu suffisant pour espérer quoi ce soit de plus malgré la réduction du score de Kun Agüero, le seul qui a vraiment fait son match hier soir. Du coup Barcelone est dans un fauteuil confortable avec cette avance en vue de la deuxième rencontre au Camp Nou, la seule fausse note est le penalty manqué par La Pulga en toute fin de rencontre.

L’analyse du Mulot !

Barcelone, hier soir, était sur sa planète celle du beau jeu et de la victoire. Un cran au-dessus de la première minute à la dernière minute, les Blaugranas ont donné une leçon de football avec en chef d’orchestre Lionel Messi. Cette formation, si elle garde ce niveau-là, est a surveillé de très près, car il y a peu d’équipes capables de rivaliser avec elle quand elle joue comme cela. Le Mulot avait pronostiqué la victoire catalane, et à un but prés ne s’est pas trompé de beaucoup ! Rendez-vous dans trois semaines pour terminer le travail, n’oubliez pas que l’on vous attend sur le Facebook du Mulot, alors Liker le plus possible pour arriver aux 500 fans !

Crédits photosalvita.centerblog.net

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply