Barcelone, Lionel Messi, l’être qui vous manquez

alvita.centerblog.net

 

Salut à tous, cette semaine fut riche en émotion, avec le retour d’un véritable entraîneur au Camp Nou, mais dans l’équipe adverse. Pep Guardiola, tous frais avec City, vient jauger son équipe contre le Barca de Messi. Assis tranquillement sur mon canapé, avec la tête de Roberta entre les jambes, on a assisté à une rencontre très bizarre, mais tellement intéressante. Un mois d’absence où déjà on l’avait oublié, pas de panique La Pulga a remis les pendules à l’heure, il a commencé lors de la dernière journée de Liga, mais surtout mercredi soir en Champions League ! Le Mulot Des Surfaces, dans une transe pas possible, vous résume ce qui aurait pu être le match de l’année !

Le Barça se devait de gagner le match pour s’assurer d’être tranquille à la première place. City n’était là que pour juger son niveau face à l’élite, et peut être accroché les Catalans. Du coup, c’était la grosse équipe de chaque côté, avec des absences, certes, mais pas de place pour les pieds carrés ce soir. Barcelone joue à trois derrière, City joue sans neuf, c’est la fête du football ce soir, c’est parti !

Les compositions des équipes :

Barcelone :

Ter Stegen, Mascherano, Piqué, Umtiti, Jordi Alba, Busquets, Rakitic, Iniesta, Messi, Suarez, Neymar.

Manchester City :

Bravo, Zabaleta, Otamendi, Stones, Kolarov, Fernandinho, Gundogan, Sterling, David Silva, Nolito, De Bruyne.

Possession, mon amie, choisit ton camp !

Le match débute avec un schéma de jeu bien consistant pour City, avec un pressing haut, et tente de confisquer le ballon pour éviter que Messi and Co soit dangereux. Du coup, Barcelone est gêné, a du mal à ressortir le ballon, notamment à cause de ce 3-4-3 bancale. De plus, le pressing est plutôt mauvais de la part des Blaugranas, et City parvient à s’approcher trop souvent de la cage de Ter Stegen, et pour finir, Alba et Piqué se blessent ! Deux des meilleurs techniciens en moins, suppléés par Mathieu et Digne, bien moins performant avec le ballon. Cependant, comme déjà évoqué, Luis Enrique a la chance de compter sur l’héritage de son rival et ami, en la personne de Messi et Iniesta. La Pulga, bien lancé par une bonne récupération de Mascherano, combine avec Iniesta, voit Fernandinho se vautrer, et Otamendi regarder le tout dans un fauteuil une bière et une pute entre les mains, et part crucifier Bravo. 1 à 0 pour le Barca. Manchester City faiblit mentalement, et la partie s’équilibre. Les occasions se font rares, mais les Citizens se montrent plus entreprenants. On arrive à la mi-temps, et finalement, City peut nourrir des regrets.

Claudio Bravo hors limite !

La seconde période voit Guardiola pousser ses joueurs à intensifier leurs constructions devant la surface adverse. On voit se dessiner une égalisation tant Mathieu et Digne sont bidon. Mais Suárez, en fourbe, parvient à faire peur à Bravo qui loupe son jeu au pied. Luizito récupère et frappe en première intention. Bravo, hors de sa surface, a le mauvais réflexe de parer la balle de la main. L’arbitre n’hésite pas, carton rouge, sur le coup, City se retrouve cramé mentalement. Barcelone récupère la maîtrise du ballon, et Messi se libère totalement. Après un but qui rappelle le premier de la demi-finale face au Bayern en 2015, l’Argentin conclut une bonne action pour un triplé retentissant. Comme c’est trop facile, Mathieu dégoupille totalement, et se fait exclure après deux cartons jaunes. On se retrouve dans la configuration du début de match, sauf que cette fois, il y a 3 à 0. Finalement, Neymar qui loupe encore un penalty, achève City après une belle combinaison. On arrête tout, la coupe est pleine, les couilles sont vides, Guardiola en a plein le cul, score final4 à 0.

L’analyse du Mulot !

Alors, que dire, dans un schéma pas encore maîtrisé, face à un as de la possession, le match était équilibré. Il a fallu que les errances de City plombent le match, car il y avait largement la place de faire plus, au moins, un match nul. Pep Guardiola a encore beaucoup de travail, ce n’est que le début d’une nouvelle ère pour Manchester City. Du côté du Barca, Luis Enrique cherche encore son rythme de croisière, pas aidé par les blessures, on peut noter que son équipe a conservé son mental de champion. Toujours aussi approximatif dans le jeu, il va falloir revenir peut-être aux fondamentaux une fois que Sergi Roberto sera là, vu que Vidal, le seul arrière droit de rechange, est placardisé.

On enchaîne avec les remarques à la con !

– Jordi Alba qui se pète au bout du troisième ballon touché, on hésite à dire s’il est en cristal, ou bien si son entraîneur est trop con de l’avoir fait repris aussi tôt, un peu des deux sûrement !

– Samuel Umtiti patron de la défense, certains le comparent déjà au grand Abidal de 2011. Y’a encore du chemin, mais celui qu’il emprunte est le bon, courage garçon, le ballon est ton ami !

– Jeremy Mathieu est aussi roux que con, oui, je fais une fixette sur les roux. Comme dit Didier Super, y’en a des biens, mais celui-là, désolé, ce n’est pas possible, surtout quand en face, il y a De Bruyne !

– Javier Mascherano, le véritable successeur de Puyol qui résigne et démontre qu’il n’est pas encore cramé. On en verserait une larme, mais le Masch nous mettrait un bifle, alors on regarde, et on profite !

– Lionel Messi fout un triplé, mais fait quand même un match de merde. Dans le jeu, l’Argentin a bien moins pesé, mais il est décisif, et des fois, il faut s’en contenter, et puis quand on a Dieu, on fait ce que l’on veut !

– Bravo à Claudio Bravo, pour son craquage de slip sur le rouge. Pouvait pas mieux aider son ancien club. Ter Stegen like this !

– Zabaleta, Kolarov, Clichy, Mathieu, Digne et après on se demande pourquoi les bons arrières latéraux sont plutôt rares. Tout simplement parce que le poste est occupé par des escrocs !

– Otamendi a tout compris, pas besoin de courir après Messi dans la surface. Tu ne le sais pas encore, mais tu es déjà mort !

– Gundogan pourrait violer une poule qu’on trouverait ça classe !

Merci à Superpaf pour ce succulent article, on vous invite à continuer de nous suivre sur La Page Facebook Du Site, merci à tous !

 

Crédits photos alvita.centerblog.net

 

 

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply