Barcelone, Lionel Messi est stratosphérique

alvita.centerblog.net

 

Hier soir, vous étiez comme moi, devant votre poste de télévision pour les plus riches, ou devant votre ordinateur pour les plus pauvres, mais nous avons tous vu la même chose, le même match, le même génie ! Barcelone a encore frappé un grand coup face au Bayern Munich, pour ceux qui douté encore du talent de cette équipe et de l’Argentin, la réponse la plus flagrante se trouve dans le contenu de cette rencontre ! C’était le match de l’année, tout le monde l’attendait, mais au final c’était un récital, une partition sans fausse note, un vrai régal pour les papilles et Le Mulot vous dit pourquoi !

Des hommes dans le match !

À l’annonce des compositions des équipes, je me suis posé deux questions, la première était de savoir si Pep Guardiola allait réussir son retour dans son club de cœur et la deuxième s’il n’était pas suicidaire avec son 3-4-3 au départ de la rencontre ! Au bout du premier quart d’heure, le technicien catalan changera son fusil d’épaule en repassant avec une défense à 4, pour finalement avoir plus de stabilité et surtout laisser moins d’espaces à son adversaire ! Avec une tactique bien précise, qui il faut le reconnaître à bien fonctionner pendant 75 minutes, le Bayern est resté en vie, notamment grâce à Manuel Neuer !

Le portier allemand a longtemps retardé l’échéance en sortant sa panoplie du meilleur gardien du monde, on se dit alors que ce match fantastique va rester sur un score nul et vierge ! La grande force du Barca est bien sûr son collectif, son milieu de terrain a été a la hauteur du défi, défensivement tout a été parfait, car la statistique qui fait peur à la fin c’est que les Bavarois n’ont pas cadré une seule frappe sans se créer d’occasions franches ! Dès les premiers appuis de Lionel Messi, je me suis alors dit, La Pulga est dans un grand soir et Juan Bernat, son garde du corps va subir la foudre, je ne me suis pas planté !

Quand on voit avec quelle facilité il s’est joué du défenseur espagnol, on pouvait prédire que le meilleur resté à venir, c’est exactement ce qui s’est passé ! On arrive alors dans le Money Time, le dernier quart d’heure, le Bayern, toujours bien en place et bien aidé par un Neuer toujours décisif, va alors s’écrouler tel un château de cartes ! Lionel Messi va alors mettre tout le monde d’accord avec un premier but magnifique suite à une frappe des 20 vingt metres, Manuel Neuer n’est pas exempt de tout reproche sur le coup avec un placement hasardeux ! Puis ensuite viendra l’éclair de génie, un sublime deuxième-but sur une action de grande classe avec au passage un tour de rein magistral de Jérôme Boateng qui est porté disparu depuis !

La cerise sur le gâteau sera pour finir la passe décisive de l’Argentin pour le troisième but de Neymar qui envoie pratiquement Barcelone en finale, malgré tout il y a le match retour dans une semaine ou encore tout peut arriver ! Lionel Messi a donc prouvé hier soir qu’il n’avait pas d’égale dans le football, même pas Ronaldo qui est souvent transparent dans les grands matchs ! Je ne vais pas me faire que des amis en disant cela, mais la réalité est affligeante entre les deux stars du football, hier soir Lionel Messi a montré à la planète football que le vrai patron s’était lui !

Vous pouvez débattre, donner votre avis ou même polémiquer sur ce sujet, mais hier soir on a eu la preuve que la vraie star c’était bien Lionel Messi ! Continuez donc à Liker Le Facebook du Mulot si vous aimez notre côté décalé sans tabou ni langue de bois, car ici c’est notre marque de fabrique !

Crédits photosalvita.centerblog.net

 

 

 

 

You can leave a response, or trackback from your own site.

3 Responses to “Barcelone, Lionel Messi est stratosphérique”

  1. ATIKPO anvier dit :

    Pour moi,Leo Messi est totalement incomparable même s’il reste parfois muet dans certains matchs.

  2. Messi est le patron du football.c’est un geni.Il est au dessus de tous le monde.Messi est incomparable.

  3. Toussaint leo dit :

    il est la dernière page du livre d’histoire du foot ball donc après lui y’aura plus rien dans ce sport

Leave a Reply