Barcelone, l’été de tous les dangers

 

 

Le Mulot Des Surfaces est de retour sur la toile et dans la place, après plusieurs jours de repos et donc une petite période d’inactivité, on reprend désormais les bonnes habitudes. Dès demain vous découvrirez le nouveau décor du site, et la nouvelle bannière Facebook, mais aujourd’hui il est temps de faire un bilan mercato, le plus animé et le plus cher de l’histoire ! De Barcelone à Manchester United en passant par Monaco et le PSG, tout y passe, rien ne sera laissé au hasard, Le Mulot Des Surfaces, qui signe son grand retour avec une patate d’enfer, vous balance son Premier Grand Format de la saison.

Barcelone, le Dindon de la Farce !

Il est clair qu’en l’espace de deux ans, le mercato a pris un nouveau virage, par forcément dans le bon sens, mais finalement on se rend bien compte qu’avec des fonds inépuisables, tout est permis ! C’est le cas avec le PSG qui a gentiment sodomisé Barcelone, il a sans doute réalisé le plus gros coup de l’histoire des transferts, personne n’aurait pu croire qu’une telle somme aurait pu être dépensé. Les Français sont aussi à l’honneur et leurs cotes n’ont cessé d’augmenter au fil des semaines, on vous propose donc de revenir sur les faits marquants durant ce mercato ou l’argent à couler à flots !

Neymar de Numéro 2 à Barcelone, à Numero 1 au PSG.

Le Brésilien s’interrogeait beaucoup l’an dernier, l’affaire avait clapoté, cette fois-ci les Qataris y sont allés au culot, ils ont montré au monde entier du football que désormais ils faisaient partie des grands, il reste maintenant à le prouver sur le carré vert. En payant la clause libératoire de 222 millions d’euros, dans un montage financier où seul la mafia peut y comprendre quelque chose, le PSG a frappé un grand coup. Neymar s’est donc engagé avec le PSG pour un contrat longue durée, avec au passage un salaire de plus de 30 millions d’euros par an. Barcelone va certainement payer les pots cassés pendant un long moment, car le Brésilien devait prendre la suite logique de Lionel Messi en tant que leader, finalement c’est en Ligue 1 qu’il va s’épanouir.

Kylian Mbappé, le caprice parisien !

Le club de la capitale ne s’est pas arrêté en si bon chemin, après le tour de force à Barcelone, c’est à Monaco que le deuxième plus gros transfert de l’histoire s’est créé ! Kylian Mpabbé, tout juste 18 ans et quelques poils sur les couilles, a donc quitté le navire monégasque après seulement une saison plutôt convaincante. Il est vrai que tous les plus grands clubs d’Europe le voulaient, mais sa priorité était le PSG. L’officialisation interviendra le dernier jour du mercato pour un prêt de 180 millions d’euros, payable l’année prochaine seulement, encore une fois les Parisiens frôlent la correctionnelle, comme une prostituée avec son premier puceau !

Ousmane Dembélé, de Rennes à Barcelone en deux ans !

En l’espace d’un an, le record de transfert aura été battu trois fois, Ousmame Dembélé est la preuve vivante que cette nouvelle génération de jeunes joueurs français n’a pas froid aux yeux ! En conflit avec les dirigeants du Borussia, en refusant de s’entraîner et en séchant les convocations, le jeune international français a fait lui aussi un tour de force pour rejoindre le Barca. Les Catalans limitent la casse avec sa venue, 105 millions d’euros sans les bonus, avec un énorme potentiel il pourrait faire oublier Neymar, mais pour l’instant cela est un simple rêve !

Monaco, la star du Mercato !

Vous avez pu vous en rendre compte, ce mercato ne ressemble en rien aux autres, il y a quand même une formation qui sort du lot, c’est Monaco ! Avec 350 millions d’euros de ventes pour 102 millions d’euros d’achat, le club du rocher est le numéro un en matière de revente ! Le joueur type français s’exporte bien, 465 millions d’euros rien qu’en ventes de joueurs français sur l’ensemble de l’hexagone. Au moins, cela prouve une chose, c’est qu’a défaut d’avoir de l’argent, on a des idées, elles sont plutôt bonnes je dirais ! La Premier League n’est pas en reste non plus, 410 millions d’euros dépensés, Manchester United, Chelsea, Arsenal et Manchester City ont été les principaux protagonistes de cette vaste orgie financière ! Comme chaque année d’ailleurs les clubs d’Outre-Manche ont claqué leurs pognons sans se soucier de quoi que ce soit, cela prouve une chose, ce n’est que le début d’une longue histoire sans précédent !

Voilà notre premier grand format s’achève avec un goût d’inachevé quand même, il est clair que cela a pris des proportions démesurées, dans tous les sens du terme ! C’est malheureusement devenu le cas à cause de nombreuses formations sans limites financières ! Nous vous invitons à laisser vos commentaires et vos avis, soit sur La Page Facebook Du Site, en même temps Liker là au maximum, soit en laissant un commentaire directement sur le site, merci à tous de votre soutien, et que la force soit avec vous !

 

Crédits Photos sport24.lefigaro.fr

 

 

 

 

 

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply