Barcelone, Juventus Turin, au cœur de la finale

tjatbass.mondoblog.org

 

Le Mulot Des Surfaces déploie les grands moyens, du moins à son échelle, et vous propose une série de trois articles avant le dernier match de l’année ! Ils sont arrivé tous les deux à cette finale, avec des parcours différents, mais ils sont là pour le titre, la meilleure équipe d’Europe ! L’une d’entre elles va succéder au Real Madrid, vainqueur de l’édition précédente, et ainsi rajouter une ligne de plus à son palmarès, déjà très riche. Que vous supportiez les Catalans ou les Turinois, cet article est fait pour vous, avec son œil légendaire, sans tabou ni langue de bois, on vous donne la tendance avant ce choc. On va prendre ligne par ligne en donnant les points forts et les points faibles, et surtout ce qu’il en ressort à la fin.

Gianluigi Buffon, le monsieur expérience !

On se devait de commencer par le commencement, en toute logique c’est les gardiens qui ont la part belle ! C’est véritablement un poste crucial, ou le peu de boulot que l’on a doit être bien fait. Sur ce point, le portier italien a pour lui sa grande expérience, son savoir-faire et ces grandes qualités humaines, il est capable de se transcender sur une rencontre comme celle-là. De l’autre côté, on a la jeunesse et la fougue de Marc André Ter Stegen, titulaire en Champions League, contre le Bayern Munich il a sorti quelques parades de grande classe. Le plus important que l’on doit retenir c’est bel et bien le fait que cela va se jouer sur des petits détails, les deux gardiens devront inexorablement être performants sur le peu d’arrêts qui auront à faire.

La défense au cœur de l’action !

Pour pouvoir gagner un match, il faut éviter de prendre trop de buts, et c’est le rôle de la défense ! Généralement elle est basée sur une discipline énorme, une rigueur hors du commun, une tactique bien en place et surtout la complémentarité entre les joueurs. Du côté de la Vieille Dame on peut être rassuré c’est la meilleure défense de la compétition, contre le Real elle a prouvé sa grande force, une culture tactique sans précédent doté d’un placement très intelligent. La complémentarité sur toute la ligne en fait une forteresse très impressionnante et difficile à bouger.

Du côté Catalan, Javier Mascherano et Gérald Piqué, qui a lâché un peu Shakira pour se concentrer sur son métier, sont de nouveau très redoutables, ce qui en fait une défense très solide. Avec les deux latéraux qui jouent l’ascenseur durant toute la rencontre, c’est difficile de pouvoir trouver la faille, car par rapport aux précédentes saisons, elle est de nouveau efficace ! Alors ce que l’on souhaite tous c’est d’avoir une rencontre spectaculaire, mais dans ce genre de match c’est surtout la capacité à être costaud sur toutes les lignes qui sera la plus importante.

L’analyse du Mulot !

Sur ces deux points traités, la Vieille Dame a peut-être un avantage léger, mais rien ne dit qu’elle ne prenne pas le bouillon, tout est possible, car en football tout peut arriver ! Dans le prochain article on analysera le milieu de terrain et l’attaque, deux parties du jeu extrêmement importantes lors d’une finale qui peut être décisive ! Pour l’instant je vous invite à Liker le plus possible Le Facebook du Mulot, pour nous aider à atteindre la barre des 700 fans avant la finale samedi soir !

Crédits photostjatbass.mondoblog.org

 

 

 

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply