Barcelone, Johan Cruyff, l’amour du beau jeu

eurosport.fr

 

C’est dans une grande tristesse que Le Mulot Des Surfaces vous fait partager son Grand Format du Dimanche. En effet, Johan Cruyff nous a quittés Jeudi 24 Mars à l’âge de 68 ans, atteints d’un cancer du poumon, c’est un match qui été perdu d’avance contre cette maladie pourrie. Le monde du ballon rond lui a rendu un hommage amplement mérité, mais nous on ne fait rien comme les autres, on voulait aller plus loin. Dans une démarche pacifique, dans une tristesse prononcée, dans profonde nostalgie, on vous résume sa ligne de vie, celle d’un des plus grands monuments que le football n’est jamais connu ! Le Mulot Des Surfaces, dans une émotion partagée, vous invite dans ce billet direction le beau jeu.

De joueur à entraîneur, un génie en puissance !

On ne va faire un résumé à la Wikipédia, mais Johan Cruyff à apporter énormément au football, qui d’ailleurs le lui a bien rendu ! Sa perte est considérable, car il était le précurseur du beau jeu. Déjà en étant joueur, c’était un génie, doté d’une intelligence hors du commun, d’une technique impressionnante, le triple ballon d’or à régaler les foules pendant de nombreuses années. Son parcours, tout le monde le connaît, de l’Ajax à Barcelone, il aura marqué les esprits. Si pour beaucoup d’entre nous les souvenirs sont lointains, on connaît surtout le bonhomme pour son travail considérable à Barcelone, le jeu catalan dont tout le monde rêve désormais, c’est lui le fondateur, c’est lui le créateur, c’est lui qui a mis en place ce mode-là  sur la base d’un jeu de passes courtes, si on apprécie le beau jeu, on ne peut que se prosterner devant ça ! À partir du moment où il est arrivé à Barcelone, il savait certainement au fond de lui, qu’il ne partirait jamais, d’ailleurs même si désormais il n’est plus des nôtres, la patte Johan Cruyff restera à jamais dans les mémoires catalans !

Il a été joueur puis entraîneur de Barcelone, pendant 6 ans, les Blaugranas sont sur le toit du monde, en matière de jeu, personne n’arrivera à la cheville, sauf le Milan en 1994, un simple accident de parcours pourrait-on dire ! Ce que l’on peut retenir, c’est qu’il a entraîné de très grands joueurs, dont un certain Pep Guardiola, il laissera derrière lui une trace indélébile de ce qu’il venait de construire, le beau jeu à l’état pur ! C’est ainsi que par la suite, tout le club catalan prendra ce virage, avec à la base une formation dès le plus jeune âge avec ces valeurs-là, des passes courtes, du mouvement et de la possession !

Un génie est parti, emmenant avec lui une vision du football qui a fait ces preuves, il a construit le Barcelone d’aujourd’hui, ses successeurs ne font que perpétuer le travail que lui-même avait mis en place, c’est une marque de fabrique qui a un prix inestimable ! Nous rendons notre plume, ainsi qu’un dernier hommage, à celui qui continue de nous faire rêver et ce pendant encore de nombreuses années ! N’oubliez pas de continuer de Liker La Page Facebook Du Site, grâce à vous notre progression est lente, mais continue, un grand merci à tous !

On va terminer par une bonne note avec une petite compilation de Johan Cruyff !

 

Citation du Mulot Des Surfaces

Dans le football il y a de très bons joueurs, il y a aussi des ovnis et il  y aussi des légendes qui ne meurent jamais, Johan Cruyff fait partie de cette dernière catégorie !

 

Crédits photoseurosport.fr

 

 

 

You can leave a response, or trackback from your own site.

One Response to “Barcelone, Johan Cruyff, l’amour du beau jeu”

  1. Cissé Kané Vassouleymane dit :

    Superbe article. Yohan s’en ait allé. Mais il laisse un héritage inestimable derrière lui, à savoir le beau jeu.

Leave a Reply