Barcelone, implacable et intraitable

sportspick.info

 

Pour ce nouveau Grand Format du Dimanche, on se devait de revenir sur le choc de ce week-end en Espagne. Pour le compte de la 22 ème journée de Liga, Barcelone recevait son dauphin l’Atletico Madrid pour un double enjeu, déjà les trois points et ensuite confirmer un peu plus l’ascendant prit sur ses adversaires. Dans un Camp Nou blindé à n’en plus pouvoir, on s’attendait à une rencontre explosive, déterminante et passionnante, on a eu un peu des trois. Le Mulot Des Surfaces, dans une quiétude étouffante, vous balance son résumé et son analyse pointue, réaliste, mais efficace !

Barcelone, un cran au-dessus !

L’Atletico Madrid réalisera un premier quart d’heure de feu, en imposant un pressing étouffant, les relances catalanes étaient extrêmement compliquées, ce sont bien les Colchoneros qui dictent leurs lois ! L’ouverture du score madrilène par Koke ne souffle d’aucune contestation, d’ailleurs sur le but la défense Blaugrana est absente, voir fantomatique tant l’international espagnol est seul au second poteau ! Pourtant, c’est à ce moment-là que la formation de Luis Enrique va enfin se réveiller, jouant plus haut, obligeant son adversaire à reculer d’un cran, le piège catalan se referme petit à petit !

La délivrance interviendra par « La Pulga », encore une fois au bon endroit au meilleur des moments à la demi-heure de jeu sur une sublime passe en retrait de Jordi Alba ! Lionel Messi coupe au premier poteau pour fusiller le pauvre Oblak, qui ne peut strictement rien faire ! La formation de Luis Enrique continue son récital, quelques minutes plus tard, c’est Daniel Alves qui d’une lumineuse passe en profondeur, envoie Luis Suárez en orbite ! Se servant intelligemment de son corps, « El Pisteloro » balance le cuir entre les jambes du portier Slovène, ce tir croisé pulvérise les espoirs des Colchoneros !

Les choses vont vraiment se gâtés par la suite, déjà par la rigueur des défenseurs madrilènes qui perdent petit à petit leurs sangs froids, et par des faits de jeu marquants, dont le carton rouge stupide de Felipe Luis juste avant la pause, qui a cru que c’était du King Boxing en s’essuyant les crampons sur Lionel Messi ! La deuxième période sera sensiblement différente, les hommes de Don Diego Simeone vont jouer le tout pour le tout, en faisant ce qu’ils peuvent avec les moyens du bord ! Barcelone, bien en place, joue tranquillement à sa main, en procédant par petite accélération, sans se découvrir ! Le deuxième carton rouge de Godin à l’heure de jeu, stupide lui aussi, donne encore plus la main aux Catalans, qui sereinement jouent la montre sans presser !

Barcelone s’impose, en toute logique, dans une rencontre qui l’aura en partie maîtrisé, à 11 contre 11, cela aurait pu être différent, car les Colchoneros ont montré de très belles choses n’étant pas forcément récompensé de leurs efforts ! Les Blaugranas s’envolent au classement avec 3 points d’avance au classement, et encore un match à jouer contre le Sporting Gijón, le titre est-il déjà joué, on ne devrait pas tarder à le savoir !

On vous souhaite à tous une bonne journée, continuez de nous suivre sur Le Facebook Du Mulot en Likant le plus possible, tout en profitant des offres de notre partenaire pour vos futures vacances en vous rendant à cette adresse, merci à tous !

 

Crédits photossportspick.info

 

 

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply