Barcelone, Chelsea, Real Madrid destins croisés

gainingtheadvantage.co.uk

 

Voilà les huitièmes de finale aller de la Champions League sont terminée, un premier bilan s’impose pour voir un peu l’étendue des dégâts. Si certaines écuries ont tenu leurs rangs, ce n’est pas le cas de tout le monde. Frustration, déception, motivation, éclosion, tels sont les mots pour caractériser ces rencontres aller. Pourtant, tout n’est pas fini et l’espoir est encore permis, du moins en apparence ! Avec ce nouveau billet, Le Mulot Des Surfaces vous fait part de ces analyses les plus pertinentes.

Barcelone, Real Madrid, Monaco, Top Player !

C’est les grosses satisfactions de ces huitièmes de finale aller avec la victoire pour chacune de ces formations. Le Real Madrid n’a, certes pas été flamboyants, mais à fait le boulot en Allemagne en s’imposant assez tranquillement. Le retour devrait forcément être une formalité. Barcelone, quant à lui, a été le patron contre Manchester City, costaud, un jeu collectif très fluide, un énorme Lionel Messi pour au final une victoire assez logique. Là aussi le retour devrait logiquement être plus simple pour des Blaugranas qui font plaisir à voir.

La Palme d’or, elle est pour Monaco, une véritable leçon tactique donnée à Arsenal. Au-delà du résultat c’est surtout la manière qui est frappante, certainement qu’Arsenal ne s’attendait pas à un tel score, une telle déconvenue, une telle humiliation. Ces trois formations ont parfaitement bien maîtrisé leurs différents débats et c’est, sans trop se tromper, que l’on peut dire que les quarts de finale sont au bout de leurs pieds.

Chelsea en ballottage favorable !

Les Blues ont fait l’essentiel du boulot, marqué au minimum un but au Parc des Princes. Sans être exceptionnel, c’est une nouvelle fois sa solidité qui permet à Chelsea d’être en position de force avant la rencontre retour, mais attention quand même au retour du bâton. Les Parisiens sont en mesure, à la vue de ce premier acte, d’aller arracher une qualification à Stamford Bridge ! Le football est souvent fait de surprises, le club de la capitale a les moyens de parvenir à ces ambitions, et ainsi sauver la tête de Laurent Blanc, mais pour cela il faudra une qualification pour les quarts de finale.

L’Allemagne dans le dur !

Rendez-vous compte, sur quatre clubs allemands, c’est celui auquel on pensait le moins qui a créé la surprise ! Le Bayern Munich a galéré en Ukraine un pitoyable 0 à 0, Schalke et le Borussia Dortmund battus, malgré tous les Borussen ont marqué un but a l’extérieur et seront en position de force au match retour ! Seul le Bayer Leverkusen s’est imposé face à l’Atletico Madrid, finaliste de la dernière édition ! Décidément, le football tourne a l’envers et par moments on se demande bien pourquoi avoir autant d’argent et de grands joueurs si on ne sait pas quoi en faire, c’est à méditer pour les grosses écuries qui se croient intouchables !

L’analyse du Mulot !

Le football peut parfois être cruel, de la déception en passant par la frustration et en terminant par l’impuissance, voila les principales caractéristiques que l’on peut donner à certaines des équipes lors de ces huitièmes de finale aller ! Malgré tout j’accorderais une très bonne note à nos clubs français, même si le PSG n’est pas en position de force, l’exploit reste envisageable lors du match retour, à condition d’apprendre des erreurs de l’an dernier ! Monaco a véritablement fait sensation, mais peut-on être surpris pour la meilleure défense de la Champions League ! Pour le reste entre espoir et désespoir, tous les rêves sont permis, à condition de s’en donner les moyens et là c’est une autre histoire !

Voilà c’est tout pour aujourd’hui, n’oubliez pas je vous donne rendez-vous sur le Facebook du Mulot, alors Liker au maximum pour nous aider à franchir le cap des 500 fans !

Crédits photosgainingtheadvantage.co.uk

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply