Barcelone, Bayern Munich, les miettes du mercato

sport24.lefigaro.fr

 

Après la tornade Premier League et des transferts à coups de millions d’euros, les autres championnats se contentent de peu, du moins ils prennent ce qu’ils restent, car il faut l’avouer les formations d’Outre-Manche écrasent tout sur leurs passages. Pourtant, Barcelone, le Bayern Munich, la Juventus Turin et le PSG ont aussi des moyens, mais certainement pas aussi important que les Anglais désormais ! Malgré tout on a pu noter une certaine tendance, il se dégage quelque chose de nouveau, on consolide les titulaires en y apportant une touche supplémentaire, des jeunes doublons pleins d’avenir. Le Mulot Des Surfaces, dans une légère, mais certaine transition, vous résume les éléments importants de cette nouvelle vague de transferts.

Barcelone, la surprise André Gomes !

Après les arrivées de Samuel Umtiti et de Lucas Digne, un recrutement made in France, Arnaud Montebourg doit être content, les Catalans ont réalisé un gros coup en signant, au nez et à la barbe du Real Madrid, le Champion d’Europe portugais de Valence André Gomes. Finalement, aucun grand nom ne devrait arriver au Barca, mais on parle de plus en plus de Luciano Vietto comme doublure de la MSN. L’échec Kevin Gameiro, qui va signer à l’Atletico Madrid, a ouvert la voie pour la signature du jeune talent argentin. Finalement en consolidant ces cadres, Neymar a résigné, Luís Suárez et Lionel Messi vont aussi faire de même, les Catalans sont donc rentrés dans une nouvelle ère, celui de l’économie.

Bayern Munich, Carlo Ancelotti le nouvel homme fort ! 

C’est certainement le meilleur recrutement que le Bayern Munich est fait. En prenant ce qui se fait de mieux sur le marché, en plus gratos et libre, les Bavarois ont réalisé un coup de maître. Tout en maintenant un collectif déjà en place, en laissant partir les indésirables et en recrutant malin, jeune et pétrit de talent avec Renato Sanchez, les Munichois seront à suivre de très près. Carlo Ancelotti saura y faire, il a déjà fait par le passé et dans une finalité profonde, telle une pénétration en douceur, il usera de toute son expérience et de sa pratique pour tirer le meilleur de son équipe. Finalement avec les joueurs qu’ils possèdent, on ne voit pas trop quoi rajouter de plus, mise à part Benvenuto Carlito !

Une Juventus Turin assoiffé, un PSG New Look !

La Vieille Dame n’est pas en reste dans son mercato, elle a frappé là où cela fait mal, Mehdi Benatia, Miralem Pjanic, Marko Pjaca, avec ce qu’elle possède déjà, elle est armée pour une vieille dame ! Le dossier le plus préoccupant est bien celui de Paul Pogba, va-t-il vraiment partir, c’est toute la question, mais pour 120 millions d’euros, il peut se barrer sans soucis, au moins les caisses seront pleines, autant que les bourses ! Le PSG a pris un nouveau tournant, exit le boulet Laurent Blanc, il laisse sa place, contre un bon gros chèque de 22 millions d’euros, à Unai Émery ! Le Basque arrive pour relancer un club en quête de Ligue des Champions, fort de ces trois Europa League remporté, il devra faire avec sensiblement le même collectif que le Cévenol ! Le gros coup pour le club de la capitale est l’arrivée gratuite d’Hatem Ben Arfa, on va donc voir ce qu’il a dans le pantalon !

Voilà c’est tout pour aujourd’hui et ce n’est déjà pas si mal, continuez de liker La Page Du Site, on compte sur vous, merci à tous !

 

Crédits photossport24.lefigaro.fr

 

 

 

 

You can leave a response, or trackback from your own site.

One Response to “Barcelone, Bayern Munich, les miettes du mercato”

  1. ussen barack jude dit :

    Le real a du voir le barça prendre encore l’avantage sur ce coup la vu qu’il etait proche de signer au real

Leave a Reply